La porte de la femme

 

 

Porte droite ouverte

Vaste porte inerte

Œil du salon vers le balcon

A la splendide nudité sans pantalon

Devant elle trône un bel arbre

Majestueux, il est parfois de marbre

L’arbre a des yeux verts prairie

Qui regardent la dame qui sourit

Dans la solitude de son appartement

Au grand plaisir du soleil et du vent

Mais aussi au beau chant du moineau

D’un œil vif admire le relief de sa peau

Une peau qui attend toujours le bel homme

Qui viendra combler la belle douce femme.

 

Bernard NKOUNKOU

Étiquettes : , , , ,

2 Réponses to “La porte de la femme”

  1. Gyslaine L. Says:

    Très belle image sur cette beauté !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :