Congo/Diaspora: Beaucoup de fiel se déverse sur la place publique

Dans sa verve lapidaire Tony M. a écrit :

« Qu’on me prouve le contraire et qu’on démente »:  Albert EINSTEIN.

Ne suivez pas n’importe qui et n’importe quoi, sous prétexte qu’on est caporal chef sans troupe. Ça ne vous conduira nulle part.

C’est d’autant plus vrai que ceux qui se branlent  derrière les Mokoko doivent savoir qu’ils n’ont pas d’avenir parce que l’homme  n’est pas représentatif politiquement que militairement et ça été démontré.

En  comptant sur d’autres régions; alors qu’au Congo, jusqu’à un temps non prescrit, il est démontré qu »il faut d’abord compter sur sa région et c’est mathématiquement et scientifiquement vrai pour ne pas dire politiquement démontré; surtout  depuis que les Nordistes se sont installés au pouvoir et lui Mokoko en tant que nordiste qui a occupé toutes les hautes fonctions de l’Etat à cause de son appartenance nordiste, le sait du fin fond de son trou.

Son escorte composée rien que  de tribalistes nordistes le démontre et l’on démontré de façon irrémédiable et celle-ci s’est  arrêtée en cours de route et ne pouvait aller plus loin car il est démontré que lui-même est plus  tribaliste. En effet, je venais de m’en apercevoir en revisionnant notre cassette du coup d’Etat. Il est plus dangereux que Sassou. Et à ce moment là au lieu qu’on ait affaire à ses saints, il vaut mieux maintenir le Dieu lui-même (pour le moment) dont on connaît au moins les habitudes. (disent les grands penseurs).

Demandez moi pourquoi j’avais arrêté le coup d’Etat avec lui alors que tout était prêt. Nous sommes devant un processus qui reste aujourd’hui plus que d’actualité et d’acuité toute particulière.

Et là quand  je regarde tous les branleurs qui se masturbent publiquement dans les rues de Paris, je rigole et comprends que mon pays est rentré pour longtemps dans l’impasse et que ces gens qui pensent que la politique, c’est ça, n’ont rien compris de la politique congolaise. Ils se trémoussent tous et sont tous devenus des politiciens. Que c’est triste de la croire !

Mon Professeur Jean Pierre Cot, ancien Ministre de la Coopération de François Mitterrand avait dit :  » La politique est une chose trop sérieuse qu’il ne faille pas la confier à n’importe quel crétin« . Il faut donc des SAVANTS et non des crétins. La preuve, avec tous les crétins venus du Nord, déversés à la politique alors qu’ils étaient des cultivateurs de djam-djam ou pêcheurs, voyez comment et dans quel état, ils nous ont mis le pays malgré qu’ils aient eu les plus gros budgets que notre Etat ait eux.

Même ceux qui ne savent ni lire ni écrire sont tous devenus des politiciens, ce n’est pas de votre faute. C’est la faute du PCT qui, en descendant tous les pêcheurs de l’Alima et de la Likouala aux herbes à la ville, une descente qui a formaté notre jeunesse et notre société. Et depuis, tout le monde  croit  que même, crétin, on peut aller faire la politique. non, n’est pas politicien qui veut ! N’est pas Alphonse Massamba-Débat qui veut !

C’est là qu’est né le drame congolais.  Et  où  : « comme au village des ananas, tout le monde porte une huppe » Ou encore : « comme au village du maïs, tout le monde, porte une barbe ». J’en ris énormément et je prie nuits et jours pour que mon pays retrouve vraiment sa sérénité et le chemin de la raison. Amen !

Dixit Tony Moudilou

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :