Congo: Sassou exige l’acceptation du dialogue avec conditions

NGEASO

Le président congolais Denis Sassou Nguessou, le 25 octobre à Brazzaville. Crédits : – / AFP

Les exigences de monsieur 8% pour accepter le dialogue

Selon certaines sources digne de foi Sassou ne peut dialoguer que si les parties acceptent de se soumettre à sa ligne de négociation qui est la suivante:

1- Que la communauté internationale reconnaisse d’abord sa « victoire » à l’élection présidentielle anticipée du 20 mars 2016.

2- Que le président français FRANÇOIS HOLLANDE accepte de s’assoir avec lui. Ou bien Hollande a mangé son argent, et qu’il veut que lui aussi réponde

3- Que l’U.E. lève les mesures d’interdiction de voyager dans l’espace Schengen qui frappent les membres de son gouvernement et les autres autorités congolaises pour permettre à Ndenguet et Dabira de recommencer à voyager partout.

4- Que le gouvernement français autorise à la banque de France de rapatrier au Congo les avoirs et les ressources financières de l’Etat congolais domiciliés hors de la zone franc.

5- Que la France annule tous les dossiers judiciaires constitués contre lui-même notamment ceux des Disparus du Beach, des Biens mal acquis et autres poursuites concernant les membres de sa famille.

À suivre

Avec Brazzanews.fr

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :