Humanitaire: Bill Gates sent du caca à Genève pour la bonne cause

Le patron de Microsoft se trouvait récemment dans la Cité de Calvin pour une visite de l’entreprise Firmenich. Sa mission? Contribuer au développement d’un parfum destiné aux pays en mal de dispositifs sanitaires.

 

Youtube / thegatesnotes

«J’ai récemment été en Suisse, afin de renifler une odeur de fosse septique.» Bill Gates raconte sa visite chez Firmenich à Genève en langage cru, dans un texte posté le 16 novembre sur son blog. «L’odeur était pourrie et m’a fait grimacer, continue-t-il. C’était une combinaison d’égouts, de transpiration et d’ammoniaque accompagnée de vomi.»

Si le milliardaire s’est infligé ce supplice, c’était à des fins humanitaires. Il finance le développement d’un parfum qui neutraliserait l’odeur du caca dans les pays faisant face à des problèmes d’hygiène. «L’entreprise Firmenich est un nouveau partenaire de la Bill & Melinda Gates Foundation, écrit-il. Nous collaborons dans un effort d’améliorer les conditions sanitaires du monde.» Firmenich a notamment reçu une bourse de la fondation de 6,3 millions de dollars en 2013.

«800’000 enfants morts chaque année»

En Inde et dans d’autres pays en voie de développement, les latrines à fosse simple permettent à la population de se soulager à l’abri. Cependant, ces installations sentent souvent tellement mauvais que de nombreuses personnes préfèrent aller faire leurs besoins en plein air. «Environ 800’000 enfants âgés de moins de 5 ans meurent chaque année de la diarrhée, de la pneumonie et d’autres infections causées par une eau ou des conditions sanitaires dangereuses», s’indigne Bill Gates.

Afin de développer son parfum «anti-caca» inédit, Firmenich a mené une série de tests dans ses laboratoires. «Les odeurs de toilette sont très complexes, note le milliardaire. Plus de 200 types de composantes chimiques constituent les sels et l’urine. Des éléments qui changent avec le temps et dépendent de la santé, ainsi que du régime alimentaire.»

Firmenich lance en ce moment des projets pilotes en Inde et en Afrique pour tester sa création. L’entreprise espère inciter ainsi les personnes visées à utiliser davantage les latrines à fosse.

 

(Le Matin.ch par Sarah Zéines Créé: 18.11.2016, 16h53)

Étiquettes : , ,

Une Réponse to “Humanitaire: Bill Gates sent du caca à Genève pour la bonne cause”

  1. La petite revue de Claire Says:

    Je comprends mieux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :