États-Unis: L’inventeur du Big Mac de McDonald’s est mort

Créé il y a près de cinquante ans, le Big Mac se vend aujourd’hui dans le monde entier.

La recette de Michael « Jim » Delligatti repose sur un hamburger à deux étages, avec deux steaks hachés, de la laitue, du fromage, des cornichons et des oignons, le tout couvert d’une sauce spéciale dont la recette reste jalousement gardée secrète.

La recette de Michael « Jim » Delligatti repose sur un hamburger à deux étages, avec deux steaks hachés, de la laitue, du fromage, des cornichons et des oignons, le tout couvert d’une sauce spéciale dont la recette reste jalousement gardée secrète. © Toshiyuki Aizawa / Reuters / REUTERS
Michael « Jim » Delligatti, l’homme qui a inventé, en 1967, le sandwich le plus emblématique de la restauration rapide américaine, le Big Mac, est mort à 98 ans, chez lui en banlieue de Pittsburgh, a annoncé McDonald’s mercredi 30 novembre.

C’est avec l’une des inventions les plus marquantes de la cuisine américaine depuis le pain en tranches qu’il a bouleversé le menu du géant américain de la restauration rapide : un hamburger à deux étages, avec deux steaks hachés, de la laitue, du fromage, des cornichons et des oignons, le tout couvert d’une sauce spéciale dont la recette reste jalousement gardée secrète.

Ce type de sandwich était en fait déjà proposé chez plusieurs de ses concurrents dans les années 1960, lorsqu’il dirigeait son propre McDonald en Pennsylvanie, avait-il raconté au Los Angeles Times.

Insister pour vendre le sandwich

Indissociable aujourd’hui de l’image de McDonald’s, il lui avait pourtant fallu insister pour convaincre le géant du fast-food de s’écarter du classique burger à un seul steak haché, selon le Los Angeles Times.

En 1968, il avait finalement obtenu l’autorisation de commercialiser son nouveau sandwich ailleurs que dans son restaurant de Uniontown, au sud de Pittsburg. A l’époque, ils étaient vendus au prix de 49 cents. Quelques années plus tard, McDonald’s vendait des Big Mac dans le monde entier.

Inspiré, le groupe a plus tard osé de nouvelles inventions s’éloignant du simple steak haché, comme avec le sandwich au poisson pané Filet-o-Fish. Mais c’est le Big Mac qui est resté le plus emblématique, McDonald’s assurant avoir vendu des millions de ce sandwich XL dans le monde. Jim Delligatti avait lui-même étendu peu à peu son empire, allant jusqu’à posséder 48 restaurants McDonald’s, selon sa famille.

Lemonde.fr avec AFP

Étiquettes : , , , ,

2 Réponses to “États-Unis: L’inventeur du Big Mac de McDonald’s est mort”

  1. La petite revue de Claire Says:

    Qu’il se repose bien

  2. États-Unis: L’inventeur du Big Mac de McDonald’s est mort — World Vision | Mon site officiel / My official website Says:

    […] via États-Unis: L’inventeur du Big Mac de McDonald’s est mort — World Vision […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :