Bordée impressionnante et étonnante de neige

 

Le rendez-vous de la chute de neige annoncé par la météo a été un cadeau encombrant déposé à chaque porte, chaque fenêtre, chaque balcon, chaque escalier, chaque route et portes de bureau.

Depuis la baie de ma fenêtre, à 21h00, je la voyais traverser, en file indienne, la lumière éclatante du lampadaire debout en bordure de la route jouxtant le trottoir. Encore timide et candide, de par son élan, elle redoublait de vigueur quand un travailleur fut dissuadé de rentrer son engin. Le bruit de la machine qui me parvenait aux oreilles disparaissait dans le silence total du risque d’accident.

Soudain, le téléphone sonne. Il est 22h20. C’est un appel d’ami. Surpris car toute la journée il n’avait pas appelé. Or il était parti à Montréal. Il commence à me raconter son retour sur l’autoroute.

  • « J’ai rencontré plusieurs sorties de route. Des accidents. Certains en collision frontale. D’autres à la renverse dans un mini ravin. Le spectacle est à l’effroi et à la prudence pour ne pas tomber dans le piège. J’ai encore une bonne distance à parcourir avant d’arriver dans ma ville de résidence».

Face à moult accidents de circulation, il a pris la résolution de rouler doucement. Mais son cœur n’est pas tranquille. Il regrette d’être sorti en ce mauvais temps et pourtant annoncé à la télévision. De s’être entêté de prendre le volant.

Dans la peur accrue qui réduit la visibilité par endroits, et de la neige qui s’amoncelle sur la chaussée, il récite mentalement ses prières pour arriver sain et sauf à destination.

Sur l’autoroute, des policiers et des véhicules de remorquage travaillent pour dégager les accidentés, pour avertir les autres usagers de faire attention. De ralentir à leur approche pour ne pas tomber dans un quelconque accrochage.

Au lieu de continuer de circuler sur l’autoroute, dès la première bifurcation, il rentre sur les voies secondaires afin d’éviter les accidents. Malgré cette précaution de prudence, il rentre sur toutes les routes où un ensablement de neige jonche l’asphalte.

Son arrivée à domicile est un grand soulagement qui le pousse à renoncer désormais de prendre la route en cas de prévision de mauvaise météo.

La lumière apporte sa clarté qui, pénètre furtivement dans la chambre, malgré le chauffage qui fonctionne à plein régime. Une sensation de fraîcheur frappe à la fenêtre.

Dehors, des engins s’activent très tôt pour faciliter la circulation. Se débarrasser de cette bordée de 10cm aux dimensions étonnantes ayant envahi mon balcon de plus de 100cm, par entassement.

Dès le premier tour de clé, à la porte, un ban de neige m’attendait. Souriante dans sa robe blanche. Elle est debout. Pure et innocente. Elle est bonne à caresser. Mais je ne peux la laisser m’empêcher de sortir. Un coup de balai me pousse de la jeter loin de ma proximité. Les marches d’escalier sont bosselées par de rubans de neige.

A la télévision, les informations du matin sont axées sur la tempête de neige. La priorité est aux conseils des usagers de la route. Aux travailleurs. Aux écoliers. D’être prudents.

Une journaliste, à bord d’un hélicoptère, commente les images des accidents. Des sorties de route. La plus dangereuse est un véhicule de transport de lait qui s’est renversé en contre-bas, penché sur le flanc gauche. Heureusement le chauffeur est sorti indemne.

La fin de chute est maintenant au ralenti comme une traînée de poudre.

 

Bernard NKOUNKOU

Étiquettes : , ,

Une Réponse to “Bordée impressionnante et étonnante de neige”

  1. La petite revue de Claire Says:

    L’auteur a beaucoup de talent.
    Son texte est magnifique.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :