A mon cher collègue disparu

 

 

Je regardais encore sa photo

De ce cher collègue et bon ami

Avec qui je partageais le gâteau

À l’université et même chez lui

 

Je ne savais pas qu’il était mort

Dans ce pays où l’on tue à tort

Les bons cadres travaillant avec équité

Sacrifiant leur vie pour la liberté

 

Pensant à lui durant mon sommeil

Je le revoyais avec son sourire vermeil

Jovial et candide comme un beau bébé

Agneau innocent de procureur en majesté.

 

Bernard NKOUNKOU

http://donewithjob.com/? ref=38832

Étiquettes : , , , , ,

8 Réponses to “A mon cher collègue disparu”

  1. Gyslaine LE GAL Says:

    Tristesse que tous ces mots
    Très bien écrit dans le respect et la dignité

  2. La petite revue de Claire Says:

    Poème triste mais rempli d’émotion

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :