Congo/Pointe-Noire: Les malades vident l’hôpital général de Loandjili

La ville océane au bord du chaos : la crise sociale s’accentue devient inquiétante et alarmante.

La situation est catastrophique et drastique à Pointe-Noire, tous les malades ont vidé l’hôpital général de Loandjili par manque de travailleurs à cause de la grève car ils réclament leurs salaires et des arriérés.

L’État est conscient dans l’anémie et l’asphyxie de ses finances; il regarde impuissant sans pour autant réagir. Le ministre de la Santé a juste trouvé un faux-fuyant celui consistant de limoger la directrice, une autre bouc-émissaire. Les malades préfèrent aller mourir chez eux, au lieu d’attendre sur le lit d’hôpital un personnel absent.

Photo de BrazzaNews.
Photo de BrazzaNews.
Photo de BrazzaNews.Photo de BrazzaNews.
Avec Brazzanews.fr

Étiquettes : , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :