Forces Armées Congolaises : Préparation d’une expédition punitive dans le Pool

 

Une importante colonne de véhicules BJ avec à son bord des militaires en armes, gilets pare-balles et casques de combat, accompagnée de blindés légers et de BM21 ont quitté Brazzaville ce samedi 22 avril dans l’après midi.

L’état major a décrété l’uniformisation des tenues de combat car il semblerait que dans l’attaque d’hier les ninjas étaient vêtus de treillis des FAC. D’où le nombre important de victimes.

Toutes les unités vont être dotées de nouvelles tenues de combat. Ceux qui sont dans le Pool les ont déjà reçues, le GPC également. Les autres unités de Brazzaville les recevront lundi. Il s’agit d’une dotation exceptionnelle lié à l’urgence de la situation dramatique dans laquelle se trouvent les FAC face aux résistants Ninja.

Les FAC sont désespérées à tel point qu’elles ont battu le rappel de troupes positionnées dans le nord pour servir dans le Pool. La grogne monte parmi les troupes dans le Pool qui se disent abandonnées et envoyées à l’abattoir.

Les Forces Armées Congolaises sont en panique.

C’est la débandade au sein des FAC. Le dispositif sécuritaire se désorganise.

Le haut commandement militaire a vidé le BAP (bataillon aéroporté) de Pointe-Noire. Il ne reste dans ce camp que moins de 50 stagiaires qui se contentent d’assumer les tâches courantes et les travaux d’entretien.

Sur les 5 compagnies que compte le GPC (groupement para commando) 3 sont déjà dans le Pool, soit entre 300 et 360 éléments.

Ils ont pioché dans quasiment près de la moitié de la 36e brigade d’infanterie (environ 3000 hommes sur papier).

Ils ont dépouillé le 32e groupement naval. Même les administratifs sont consignés pour le Pool.

le 324e bataillon de fusiliers marins est quasiment vide de ses éléments qui pour la plupart sont à Goma Tse Tse.

Le 336e bataillon de fusiliers marins qui, habituellement est basé à Ouesso, a été réquisitionné pour assurer la permanence à la base de Brazzaville.

Le général Ndenguet a convoyé ses tueurs du GMP dans le pool. Ces derniers ci sont stationnés à Kinkala avec pour mission de terroriser la population. Dans l’impossibilité d’atteindre les ninjas on s’en prend aux civils. Désormais tous les ressortissants du Pool sont considérés comme des ninjas.
Ce sont les instructions qui ont été transmises aux hommes sur le terrain

Avis aux combattants de la liberté en sommeil dans le nord. Le moment serait propice pour créer de nouveaux fronts.

 

Zenga-mambu.com et Brazzanews.fr avec Direct Brazza

Publicités

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :