Congo: Juste Désiré Mondélé consterné par les propos de Ndalla Graille dans une vidéo

Lors d’une conférence de presse qu’il a organisée le 21 avril, à Brazzaville, le conseiller spécial du Chef de l’Etat, chargé des questions politiques, Juste Désiré Mondélé, a dit sa désolation quant aux propos tenus par le Délégué politique auprès du Président de la République (avec rang de ministre), Claude Ernest Ndalla alias Graille, dans une vidéo qui circule depuis quelques jours sur les réseaux sociaux.

 

Juste Désiré Mondélé a d’abord soutenu que Claude Ernest Ndalla Graille fait partie des icônes de la politique congolaise. Il a ajouté que Ndalla Graille a toujours su défendre ses opinions et qu’il était un Congolais sans frontière.

Ndalla Graille, a poursuivi M. Mondélé, a toujours exprimé sa fidélité envers le Président Denis Sassou N’Guesso. A titre d’exemple, alors qu’il était associé à Bernard Kolélas et à son parti, le MCDDI, dans les années 90, quand la guerre du juin 1997 éclate, il s’oppose aux démarches du fondateur du MCDDI pour avoir signé une alliance avec le Président  Pascal Lissouba pour combattre Denis Sassou N’Guesso.

Une autre preuve. Quand la guerre prend fin le 15 octobre 1997, le Président Sassou N’Guesso nomme Ndalla Graille au poste de ministre du Redéploiement et du Sport de la Jeunesse, chargé de l’Instruction Civique. Deux ans plus tard, il est nommé Délégué politique auprès du Chef de l’État. A l’élection présidentielle de 2002, M. Ndalla soutient Denis Sassou Nguesso.

Juste Désiré Mondélé s’est dit cependant surpris de constater que dans une interview qu’il a accordée en France où il est parti pour les besoins de santé, laquelle interview est publiée dans une vidéo, Ndalla Graille se fait donneur de leçons à Denis Sassou N’Guesso et à son pouvoir. Pour Juste Désiré Mondélé, M. Ndalla Graille s’est trahi ou an trahi ses convictions.  Il s’est demandé si cette affaire de vidéo de Ndalla Graille ne ressemble pas à celle du général à la retraite Jean-Marie Michelle Mokoko, qui déclarait qu’il avait été piégé.

En réalité, Ndalla Graille semble vouloir faire comme certains acteurs politiques congolais qui, après avoir été au lait et au miel grâce à Denis Sassou N’Guesso, lui flanquent les couteaux sur le dos. Mais, Claude Ernest Ndalla Graille peut-il vraiment faire des leçons à Denis Sassou N’Guesso ?

 

L’histoire du Congo enseigne que l’homme a été impliqué dans certaines actions qui ont troublé l’ordre public dans le pays. Ses affaires de vidéo remontent à l’année 1984. Cette année là, arrêté avant un congrès du parti du PCT, Ndalla enregistré dans une vidéo où il déclarait que Jean-Pierre Thystère Tchicaya avait orchestré les attaques à la bombe en 1982 à Brazzaville. Ces attentats à la bombe avaient fait neuf morts et 92 blessés.

Quand on lit l’histoire du Congo, on s’aperçoit très vite que Claude Ernest Ndalla Graille est très mal placé pour donner des leçons à Denis Sassou N’Guesso. Tant l’homme aurait lui aussi des mains tâchées de sang.

Congo-site.com par Gall Mombéti
Publicités

Étiquettes : , , , ,

Une Réponse to “Congo: Juste Désiré Mondélé consterné par les propos de Ndalla Graille dans une vidéo”

  1. Bouesso Says:

    Qui dit la vérité et qui défend le mensonge ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :