Congo-Pool: Combats intenses à Missafou

POOL : des bombardements intenses depuis 4h du matin à Missafou une localité de près de 7000 personnes. Les gens dormaient encore lorsqu’ils ont été réveillés par les détonations des obus. Excédés les FALC sont passés à l’attaque, actuellement combats dans le quartier Makoma de Missafou.

 

Les FALC (ninjas) ont pris d’assaut une base des miliciens de Denis Sassou Nguesso à Missafou dans le district de Mindouli. Toutes les armes ont été récupérées. C’était une réaction normale de légitime défense. A l’heure où nous vous passant l’information, les miliciens de Denis Sassou Nguesso sont venus en intervention à Missafou où ils pillent, tuent la population et incendient les villages 

Les FALC (ninjas) ont juste ciblé la base des miliciens. Mais les miliciens prennent pour cible la population et les maisons. A présent toute la population est en débandade ne sachant ou aller.

Nous ignorant d’abord le bilan et la suite de la journée, puisque les combats continuent jusqu’à présent. La base des miliciens de Denis Sassou Nguesso brûle actuellement. Le village est sous les bombardement aux armes lourdes et aux mortiers.

Guerre dans le Pool: plus personne à Missafou

Actuellement il y a des bombardements à Mindouli, Loukouni. MISSAFOU est tombé aujourd’hui, l’attaque s’est faite depuis  4 heures, il y a beaucoup de tombés du côté des militaires et civils. Les FALC (Ninjas) ont récupéré beaucoup des armes.

<< Nous pensons qu’ils sont rentrés dans une autre phase. Comme ils commencent maintenant à attaquer nos positions, chose qu’ils n’avaient jamais fait auparavent. Le gouvernement doit seulement négocier si non c’est la catastrophe >>. Les propos d’un haut gradé de l’armée qui se trouve actuellement dans le POOL.

<< L’attaque va se généraliser sur tous les fronts dans le Pool, dans les heures qui viennent . >> le porte parole des FALC ( Ninja )

En fuyant les bombardements de Missafou une femme, Madame Makololo habitante de Missafou est morte en route alors qu’elle courait pour se réfugier à Mindouli.

Mort d’un arrêt cardiaque dû, très certainement à l’épuisement et au stress du bruit assourdissant des obus largués par les hélicoptères. Son corps traîne donc entre Missafou et Mindouli. Avec les pluies du mardi 9 mai et le fort soleil, son corps est en décomposition. Mais dans tout ça on trouvera certains Congolais qui vivent dans la misère et autres collabos qui brillent par la sorcellerie dans la diaspora, applaudir Denis Sassou Nguesso, en recevant son argent par le biais des associations fictives. Vous êtes des monstres.

Avec Brazzanews.fr

Publicités

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :