Congo/Bouenza: Mouyondzi, le commissariat a été brûlé, suite à l’assassinat d’une fillette

 

Un habitant de Mouyondzi donne la vraie version sur l’assassinat prémédité d’un bébé le 10/05/2017

La police de Bouansa est arrivée à Mouyondzi ce matin. Elle a sollicité l’aide de la police locale pour arrêter Monsieur Modeste qui aurait acheté une télévision plasma à un jeune de Bouansa.

Modeste refuse de restituer le téléviseur sans la présence du vendeur et rentre dans sa maison comme pour refuser le dialogue. C’est à ce moment que le nourrisson sort pour nourrir sa curiosité de ce qui se passait dehors.


Aussitôt le policier appuie sur la gâchette et abat la fillette d’une balle dans la cervelle et prend la clé des champs.

Ce court récit des faits d’un témoins montre clairement que le policier était venu avec une intention de donner la mort. Il sait qu’il est couvert par l’immunité que leur accorde leur chef Denis Sassou Nguesso.

 

Photo de BrazzaNews.

La ville était en ébullition, le commissariat a été brûlé, puis trois (3) policiers brûlés par un groupe des jeunes en colère. Les armes ont été ravies.

Les miliciens de Denis Sassou Nguesso qui se trouvaient à NKAYI et à LOUTETE se sont sur place. Actuellement  Mouyondzi est envahi par les miliciens.

Ref-image : le commissariat de MOUYONDZI en feu .

Photo de BrazzaNews.
Photo de BrazzaNews.
Photo de BrazzaNews.
Photo de BrazzaNews.Photo de BrazzaNews.
Photo de BrazzaNews.
Avec Brazzanews.fr
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :