Congo: Pourquoi des militaires meurent-ils au Pool ?

Il n’y a pas de crise dans le POOL << Israël du Congo >> selon de Denis Sassou Nguesso.

Ce militaire est mort pendant l’attaque de Vindza avant-hier dans le POOL, il était Sergent Chef et s’appelait BOSSOKA Sylvere, ancien cobra Alias Kangala machine de guerre. Il fut chauffeur de guerre de Nianga Mbouala.

La veillée se trouve dans la rue Bomitaba à Moungali, juste après l’avenue Marien Ngouabi non loin du marché de Moungali.

Quelle mort bête? Locataire, il laisse 9 enfants et 2 femmes. Il est mort pour Denis Sassou Nguesso. Pendant ce temps ce sont les Christel Sassou Nguesso, Rodrigue Nguesso, Edgard Nguesso, Claudia Sassou Nguesso qui jouissent paisiblement de ce pouvoir.

 

Photo de BrazzaNews.

 

Mort dans le Pool d’un autre militaire dont le lieu de la veillée se trouve : Rue Champs de Tir à Mikalou

 

Photo de BrazzaNews.
Pompouma Rex Roslain

Le capitaine Otsoma a été envoyé en sacrifice dans la gueule du Pool par Denis Sassou Nguesso. Il a été fauché par le petit Ntoba Mburi, au front de Vindza. Cette fois-ci, que Sassou envoie ses propres parents: le capitaine Wamba Sassou Nguesso, le colonel Edgar Nguesso, le Contre amiral Jean Dominique Okemba, le colonel Oboua… Vous qui allez au front du Pool comme des moutons de panurge, vous courrez le gros risque de voyager du front du Pool à Itatolo, via la morgue.

 

Photo de BrazzaNews.

Pool: « Il faudrait désormais enterrer les sous officiers dans la forêt ».

Jeudi dernier, après la débâcle de la milice de monsieur 8% dans la gueule du Pool, les injures de la pat des parents des victimes militaires ont fusé dans les quartiers nord.

Nombreux sont allés retirer les corps de leurs enfants, époux et conjoints à l’État Major. Le Commandement s’était réuni en urgence en fin d’après-midi et les instructions ont été claires: « Ne plus donner d’informations sur les blessés et les morts aux parents. « Quelle grosse erreur ! ».

En dehors des officiers, désormais les sous officiers seront enterrés dans les forêts et seront déclarés portés disparus comme la centaine d’éléments qu’on ne retrouve plus d’ailleurs.

Une équipe d’infirmiers sera affectée à Goma Tsé-tsé pour soigner les blessés. De cette façon, les congolais ne sauront plus trop ce qui se passe dans la gueule du Pool. C’est sans compter sur BrazzaNews qui a les yeux et les oreilles partout.!

 

Le village Loukouo (situé à environ 15km de Kindamba) a été attaqué hier. Les militaires ont pris la fuite en abandonnant tout armement !

Les officiers de la zone militaire Nord refusent d’aller travailler dans la zone militaire Sud comme Nganga Lingolo par crainte d’être envoyés dans le Pool.

Pour faire le sale boulot le haut commandement envoie donc les officiers sudistes. Ces derniers, contrairement à leurs camarades du Nord craignent de refuser les missions par crainte d’être traités de collabos des Ninjas. Voilà comment l’armée tribale de Sassou instrumentalise les origines des uns et des autres.

Qu’ils soient du Nord ou du Sud, un seul mot d’ordre à tous les militaires, officiers et sous officiers: DESERTION.

Avec Brazzanews.fr

Publicités

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :