Cameroun : L’évêque de Bafia se serait suicidé en se jetant du haut d’un pont

Jean-Marie-Benoît-Bala-Africapostnews

Actualité Cameroun – La nouvelle a eu l’effet d’une bombe atomique au sein de la communauté catholique du Cameroun. Monseigneur Jean Marie Benoît Bala, l’évêque de Bafia, dans le centre du pays, se serait tué en se jetant du haut d’un pont. Pour l’instant et bien que l’enquête judiciaire ne soit qu’à ses débuts, tout laisse à croire que le responsable religieux s’est suicidé en effectuant un plongeon mortel depuis le pont d’Ebebda, à environ 80 km de Yaoundé.

Selon des sources concordantes, c’est la présence d’un véhicule vide garé sur le pont, qui a attiré l’attention des usagers qui empruntaient cette voie. La voiture de marque Toyota Prado, immatriculé au Cameroun CE 9503 V, était stationnée là, sans que l’on ne sache où se trouve son propriétaire. Le 4X4 japonais était garé dans le sens Yaoundé – Bafia.

En fouillant le véhicule, une correspondance pour le moins intrigante a été retrouvée dans le véhicule abandonné.  Le petit message portait la mention « je suis dans l’eau ». Toute chose qui a suscité moult interrogations et supputations. Rapidement, les découvreurs du mystérieux véhicule ont conclu que le propriétaire de ce dernier s’était jeté du pont…

Alerté aux environs de 13h, heure locale, notamment par un autre membre du clergé, le préfet du Mbam-et-Inoubou, région du Centre au Cameroun, Tchoffo Sa’a Maurice, s’est déporté sur les lieux de la curieuse disparition. Ce dernier a confirmé que le véhicule retrouvé était bel et bien celui de l’évêque de Bafia, Monseigneur Jean-Marie Balla.

Monseigneur-Jean-Marie-Benoît-Bala-voiture-Cameroun-Africapostnews2
Voiture de l’évêque sur le pont

De ce que l’on sait actuellement, aucune trace de violence n’a été constatée dans le véhicule et aux abords de celui-ci. Les collaborateurs de l’évêque disparu ont laissé entendre que Mgr Jean Marie Benoît Bala serait parti de Bafia pour une destination inconnue, aux alentours de 23 h.

Pour l’instant, le corps du prélat n’a toujours pas été retrouvé. Les autorités camerounaises ont décidé d’ouvrir une enquête judiciaire à la suite de cette curieuse disparition. Personne ne sait réellement ce qu’est advenu de Jean Marie Benoît Bala.

L’annonce de cette terrible nouvelle a suscité l’émoi dans tout le pays. Les catholiques du Cameroun ne peuvent qu’implorer le Bon Dieu, pour que le prélat soit retrouvé sain et sauf…

C’est le 3 mai 2003 que Mgr Jean Marie Benoît Bala avait pris les rênes de ce diocèse qui compte près de 200.000 catholiques. Décrit comme un homme sans histoire, il était très impliqué au sein de sa communauté. Avant sa nomination par le Pape Jean Paul II, Jean Marie Benoît Bala était supérieur du petit séminaire de Yaoundé. Né le 10 mai 1959 à Oweng, il a été ordonné prêtre le 20 juin 1987. Il a suivi des études en philosophie et en théologie. Par ailleurs est titulaire d’un diplôme en sciences sociales et en gestion.

Africapostnews.com

Publicités

Étiquettes : , , , , ,

Une Réponse to “Cameroun : L’évêque de Bafia se serait suicidé en se jetant du haut d’un pont”

  1. Bouesso Says:

    Il aurait mieux fait de se confesser au lieu de se suicider

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :