Attentat de Londres : des Français figurent parmi les victimes

Samedi soir dans les rues de Londres

Samedi soir dans les rues de Londres Crédits photo : Yui Mok/AP

TÉMOIGNAGES – Les Français vivant à Londres sont très nombreux. Au lendemain de l’attentat qui a fait 7 morts et 48 blessés, nous avons recueilli quelques témoignages.

Le terrorisme n’a laissé que quelques jours de répit à la Grande Bretagne. Deux semaines après l’attentat de Manchester, deux attaques ont frappé le cœur de Londres samedi soir. Bilan: au moins sept morts, et plusieurs dizaines de blessés, dont sept Français. Quatre d’entre eux sont dans un «état grave», et un Français a été tué pendant l’attaque, a annoncé dimanche à Tunis le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian. «Un compatriote est toujours porté disparu», a-t-il ajouté.

La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête. Les investigations ont été confiées à la Sous-direction antiterroriste (Sdat) et à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).

Dimanche midi, France 2 a indiqué que ces 4 personnes étaient 3 femmes et 1 homme, tous habitant la capitale britannique. Une femme a été poignardée et opérée toute la nuit.

D’après l’Élysée, Emmanuel Macron a été tenu informé heure par heure la nuit dernière de la situation y compris celle des ressortissants français. Le président de la République était dimanche après-midi en train de s’entretenir avec les familles des quatre victimes françaises blessées dans l’attentat. Il a déjà eu «un certain nombre d’entre elles», a-t-on encore indiqué, précisant qu’il leur avait «exprimé la pleine solidarité du pays dans cette épreuve, ainsi qu’à leurs proches, et (avait) témoigné de son affection». Le chef de l’État a également profité de ces conversations téléphoniques pour «faire le point sur leurs besoins et sur la situation de leur famille». Il a également «rappelé que la France était à leurs côtés dans cette épreuve».

Par ailleurs, une cellule de crise a été ouverte au Quai d’Orsay à Paris. Une ligne téléphonique a été activée pour obtenir des informations: le 01 43 17 51 00. Le premier ministre Edouard Philippe y a fait une visite ce dimanche midi.

Très présente dans la capitale britannique, la communauté française s’est massivement manifestée sur les réseaux sociaux depuis les faits. Hommages aux victimes, propos rassurants pour leurs proches, description de l’atmosphère règnant à Londres ce dimanche…

• Alexis est un expatrié français qui habite dans le quartier de London Bridge. «En sortant du travail hier [samedi], j’ai failli aller dans l’un des bars qui a été visé. Mais la pluie et le monde, notamment pour regarder la finale de la Ligue des champions, m’en ont dissuadé. C’est un quartier très piéton, avec beaucoup d’animation, beaucoup de bars… J’habite juste à côté, et j’ai entendu les sirènes et les hélicos toutes la nuit. C’est la première fois que je vois cela d’aussi près. Londres est une ville beaucoup plus grande que Paris. Si l’on y ajoute «l’habitude» d’être confronté aux attentats, on a quand même le sentiment d’être en sécurité.»

• Caroline, 25 ans, étudiante, était à Shoreditch (quartier festif au nord de la capitale) au moment des attaques. «Honnêtement, je pensais qu’en venant à Londres après mon année passée à Paris, j’allais être en sécurité. Mais c’est loin d’être le cas… Les lieux qui sont touchés sont des lieux où je vais régulièrement avec mes ami(e)s, et à chaque fois je me dis que cela aurait pû être moi. Ma famille est inquiète et me demande depuis plusieurs mois de rentrer en France, mais je dois finir mes études. En attendant, j’essaye d’éviter les lieux très touristiques, mais comme on l’a vu, on peut être touché n’importe où, n’importe quand, et c’est ça le plus effrayant.»

• Stanislas, un expatrié habite dans la banlieue de Londres et a appris les attentats ce dimanche matin dans la presse. Comme de nombreux autres expatriés français, il a été voter ce dimanche matin à Londres dans le cadre des élections législatives. «Quand on est Francais à Londres, on se sent a la fois concerné et affecté par la vague d’attentats qui a frappé la France et maintenant l’Angleterre. Cela se sentait aussi au bureau de vote au consulat ce matin, avec une forte présence policière et un dispositif de sécurité renforcé.»

• Aline travaille à Londres depuis un an. Elle raconte que malgré les attentats, les Londoniens ont une confiance totale en leur police, et qu’elle se sent «en sécurité». «La police est vraiment très très efficace, les événements sont toujours gérés en une dizaine de minutes. Les Londoniens eux-mêmes sont super sereins, même durant les attentats… Je pense notamment à Westminster. Nous étions au boulot et l’attentat a été mentionné mais davantage pour prévenir que le métro allait être plein. Ils n’étaient pas du tout stressés.»

Lefigaro.fr par Quentin Périnel , Merwane Mehadji

Publicités

Étiquettes : , , , ,

Une Réponse to “Attentat de Londres : des Français figurent parmi les victimes”

  1. Bouesso Says:

    Triste et douloureux…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :