Congo: Qui de NIANGA MBOUALA et Jean Dominique OKEMBA avalera l’autre ?

 

Si le Serpent arrive à avaler le Porc-épic, il se verra pousser la barbe blanche sous forme de piquants le long de son corps !

Nianga MBOUALA convoqué chez OKO NGAKALA et repars libre .
La population de Moungali a été surprise de voir au réveil depuis 7 heures, un dispositif musclé de tous les corps composés, au domicile du général Nianga Mbouala à Moungali. Les éléments de Nianga MBouala ont également mis un dispositif et bloqué les routes. Le général Nianga Mbouala a ordonné le retrait des éléments de la GR qui étaient chargés de sécuriser les résidences de JDO. Par ailleurs le dispositif de sécurité vient d’être renforcer auprès des résidences et parents du général Nianga Mbouala. JDO vient de faire recours des éléments du GPC pour assurer sa sécurité.

Selon nos informations, la convocation de Nianga Mbouala ce jour 14/06/2017 à 15h sur instructions de Jean Dominique Okemba tourne au psychodrame. Hier soir, les fameux ‘’notables’’, les membres de l’épicerie familiale ont défilé chez Sassou Nguesso pour espérer éteindre le feu.

Rien n’y fait ! #Mabe_Ekoti, #Atso_Lewa.

Christel Sassou Nguesso, fils du clan héritier, aurait réussi à convaincre son père d’annuler la convocation de ce jour. Informé, Jo Bill n’en démord pas, le mal est fait…Allons seulement ! Ces partisans, ceux des défunts Adoua, Avoukou, Motando ceux du Colonel Ntsourou, des Généraux Oba et Ombelly et tous les révoltés du Sassouland sont prêts à en découdre avec le peu qui reste de la garde prétorienne.

Le piège du triptyque ‘’Manipulations, Complots, Assassinats’’, pierre angulaire du système Sassou Nguesso se referme sur lui. Sassou Nguesso devient un danger pour ses propres partisans, la prise de conscience est effective. Jean Dominique Okemba ne peut comploter, faire assassiner ou arrêter sans que Sassou Nguesso ne donne sa caution. La ficelle est trop grosse.

Par ailleurs, l’annulation de cette convocation, si elle est effective devrait entraîner l’arrêt des massacres dans le Pool, la libération immédiate de tous les prisonniers politiques à savoir, Jean Marie Michel Mokoko, André Okombi Salissa, Paulin Makaya et tous les autres, leur incarcération étant fondée sur les complots ourdis par ce trio ‘’JDO – Obara – Ndenget’’ avec la caution de Sassou Nguesso.

La rupture est consommée entre les différentes écuries du système Sassou Nguesso. La journée et les jours qui viennent seront longs. La coupure d’Internet n’y fera rien, pour la patrie notre objection de conscience patriotique finira par avoir raison de la tyrannie du pouvoir, son isolement est total, la volonté, même de ses proches d’en finir est réelle.

Avec Brazzanews.fr

Publicités

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :