Législatives 2017 : 223 femmes élues, un record

Les femmes représentent 38,65 % des élus du Palais-Bourbon. Elles étaient 155 sous la précédente législature.

Bureau de vote au Rize, centre de mémoire, culture et échange. Villeurbanne, France, 18 juin.

Bureau de vote au Rize, centre de mémoire, culture et échange. Villeurbanne, France, 18 juin. Bruno Amsellem / Divergence pour Le Monde
Record battu. A l’issue du second tour des élections législatives, dimanche 18 juin, 223 femmes ont été élues dans la nouvelle Assemblée nationale, soit 38,65 % des 577 sièges de députés.

Elles étaient 155 – soit 26,9 % – sous la précédente législature, ce qui constituait déjà un record. Il avait fallu attendre 1997 pour dépasser 10 % d’élues au Palais-Bourbon, après les 33 pionnières de 1945 (5,6 %).

Dans le détail, La République en marche compte la part la plus importante de femmes dans ses rangs avec 47 % d’élues, devant le MoDem (46 %) et la France Insoumise (41 %). Le Parti socialiste compte 38 % d’élues (contre 36 % en 2012), le Front national 25 %, Les Républicains 23 % (contre 14 % en 2012), le PCF 20 % et l’UDI 17 %. Les trois représentants du Parti radical de gauche de la nouvelle Assemblée sont des femmes.

Pénalités

Depuis 2012, des pénalités financières, faute d’investiture de 50 % de candidates, ont fait perdre aux partis près de 28 millions d’euros de dotation publique. Soit environ 3,5 millions par an pour LR (environ un quart de candidates), et 1,2 million pour le PS, selon le Haut conseil à l’égalité (HCE).

Conformément à la loi de 2014 sur l’égalité réelle des hommes et des femmes – qui double ces pénalités –, lorsque l’écart entre le nombre de candidats de chaque sexe dépasse 2 % du nombre total des candidats, le montant de l’aide publique est réduit. Si, par exemple, un parti présente 200 candidats dont 130 hommes et 70 femmes, son aide publique sera amputée de 45 %, l’écart étant supérieur à 2 % du nombre de candidats.

Sur la base des données du ministère de l’intérieur, LRM a investi 50,3 % de candidates, le FN 49,2 %, LFI 47,5 %, le PS 44,2 %, LR 38,9 % et l’UDI 39,2 %. Avec globalement 42,4 % de candidates (40 % en 2012, 41,6 % en 2007), « le compte n’y est toujours pas », avait regretté fin mai le HCE.

Les résultats du second tour des élections législatives 2017

Lemonde.fr avec AFP et Reuters

Publicités

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :