Congo: Bagarre à la présidence entre Jean Dominique Okemba et Nianga Mbouala

 

Une nouvelle insolite est tombée et espérons qu’elle sera diffusée sur TéléCongo.

L’Amiral Jean Dominique Okemba, chef d’orchestre des plans macabres du régime Sassou Nguesso se trouverait à l’hôpital général Edith Lucie Bongo d’Oyo, suite à une violente bagarre.

C’est en effet, hier suite à une invitation au palais présidentiel que Sassou aurait entendu les deux partis: Djo Bill et JDO.

L’entretien aurait été très violent et virulent, tel que les employés du palais effrayés auraient pris la fuite pour des lieux inconnus et se seraient réfugiés aux alentours, de peur d’un coup d’état, ni Claudia ni Lucien Ebata n’ont osé s’interposer.

Le point de discorde est que le Chef de la Garde présidentiel serait montré du doigt pour la fameuse arme récupérée par les Ninja de Ntumi. Djo Bill aurait, à haute voix, accusé JDO d’avoir fourni de la drogue aux militaires pour leur faire commettre des crimes sur leurs frères de Mbomo, Makoua et Kéllé après le premier tour des législatives.

Les militaires auraient reçu mandat pour éliminer tous ceux qui se seraient opposés au bon déroulement des législatives, l’ordre de mission serait venu du Général Richard Mondjo.

Les militaires auraient semble t-il tuer avec le sourire et avec plaisir leurs compatriotes ressortissants du nord: plus de 91 personnes seraient tombées selon les rapports de Djo Bill et les corps emportés pour la Cathédrale d’Owando.

De plus JDO par intermédiaire de son Dir Cab aurait donné l’ordre de bloquer les soldes des militaires proches de Djo Bill, en réponse Djo Bill aurait à son tour fait attaquer la maison de la maitresse de JDO dans laquelle il a récupéré la somme en liquide de 800 millions de cfa.

Les haines respectives ont fait éclater une bagarre devant Sassou qui pensait avoir encore de l’autorité, et si la garde présidentielle n’était pas intervenue, il y aurait eu des morts car Djo Bill s’était déplacé avec un escadron.

JDO serait à l’hôpital avec des points de sutures et des menaces de mort tandis que Djo Bill serait reparti, plein d’excuses pour Sassou et une nouvelle convocation devant le conseil des sages Mbochi.
JDO aurai promis des représailles!!

 

Photo de BrazzaNews.
Avec Brazzanews.fr

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :