Vaste fraude fiscale mise à jour entre l’Italie et la Suisse

Côme (awp/ats/ansa) – Une vaste fraude ayant permis de cacher 300 millions d’euros (environ 345 millions de francs) au fisc italien au moyen de fausses factures a été découverte par les enquêteurs italiens, qui ont arrêté 17 personnes. L’organisation criminelle a opéré dans plusieurs pays, dont la Suisse.

Le système mis au jour a permis de ne pas payer des impôts sur le revenu et la TVA à hauteur de 85 millions d’euros (environ 98 millions de francs), a indiqué lundi l’agence Ansa. L’enquête avait été lancée en novembre 2015 par la brigade financière de Côme (I) à la suite de la saisie d’ampoules électriques et de clés USB à la douane de Ponte Chiasso, à la frontière tessinoise.

Vingt-cinq perquisitions ont été menées dans la péninsule. L’organisation démantelée opérait en Italie, mais aussi en Suisse, en Espagne, en Autriche, en Slovaquie et à Malte, selon les enquêteurs.

La fraude fiscale se basait sur sept sociétés-écrans émettant de fausses factures. Les transactions frauduleuses portaient sur du matériel électrique et électronique, des articles de papeterie, des articles ménagers, des pneumatiques ou encore des équipements sanitaires.

Romandie.com avec (AWP / 18.09.2017 18h20)

Étiquettes : , , ,

2 Réponses to “Vaste fraude fiscale mise à jour entre l’Italie et la Suisse”

  1. La petite revue de Claire Says:

    Une belle prise

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :