Violences lors de la présidentielle au Kenya: le bilan monte à trois morts

Affrontements entre la police et des manifestants de l’opposition kényane à Kibera, à Nairobi, le 26 octobre 2017 / © AFP / Patrick Meinhardt

Le bilan des violences en marge de l’élection présidentielle jeudi au Kenya s’élève désormais à trois morts, après le décès de deux hommes dans un bidonville de Nairobi et à Homa Bay (ouest), a-t-on appris de sources hospitalière et policière.

Un jeune homme a succombé à une blessure par balle à la tête dans le bidonville de Mathare dans la capitale Nairobi, a déclaré à l’AFP le directeur d’un hôpital, Dickens Osimba. Par ailleurs, un communiqué de la police a annoncé la mort par balle d’un homme à Homa Bay dans des affrontements avec la police. Un précédent bilan faisait état de la mort d’un partisan de l’opposition, également tué dans des heurts avec la police à Kisumu, bastion de l’opposition qui a appelé à boycotter le scrutin.

Romandie.com avec(©AFP / 26 octobre 2017 15h13)                

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :