Royaume-Uni: Le prince George menacé par l’état islamique

« Même la famille royale ne sera pas tranquille »

L’orga­ni­sa­tion terro­riste Daech, à travers un message publié sur la messa­ge­rie cryp­tée Tele­gram, aurait menacé d’attaquer l’école du prince George à Londres.

Dans un message envoyé via la messa­ge­rie cryp­tée Tele­gram, des membres de l’or­ga­ni­sa­tion terro­riste Daech auraient menacé de viser l’école Thomas’s Batter­sea de Londres ; établis­se­ment qui n’est autre que celui où est scola­risé depuis le 7 septembre dernier, l’hé­ri­tier du trône d’An­gle­terre, le prince George. Une capture d’écran, dévoi­lée par le quoti­dien britan­nique Daily Star sur laquelle figure George Cambridge, donne en effet à lire ses mots : « Même la famille royale ne sera pas tranquille » puis « L’école commence tôt ». « Quand la guerre arrive avec le bruit des balles, on tombe dans l’incré­du­lité, dési­reux de repré­sailles », indique égale­ment ce message écrit en langue arabe.

Un photo­mon­tage sur lequel appa­raît aussi l’adresse de l’éta­blis­se­ment connu pour être très prisé et cosmo­po­lite. Une menace qui survient un mois après celle qu’a reçue le prince Harry, toujours par l’or­ga­ni­sa­tion terro­riste. Un homme répon­dant au nom d’Abu Uqayl lui ayant lancé via une vidéo en anglais : « Pourquoi est-ce que tu ne vien­drais pas ici, nous combattre, si tu es un homme, afin que nous puis­sions vous envoyer en enfer, toi et tes héli­co­ptères Apaches ». Le compa­gnon de Meghan Markle qui en 2012, alors soldat en Afgha­nis­tan, avait été ciblé par les tali­bans : « Nous faisons tout notre possible pour se débar­ras­ser de lui, en le tuant ou en l’en­le­vant », avait expliqué leur porte-parole Zabi­hul­lah Muja­hid, à l’agence Reuters.

L’école du  prince George qui déci­dé­ment est source de préoc­cu­pa­tions pour la famille royale et les Britan­niques puisque le 13 septembre dernier, une femme s’était intro­duite dans l’éta­blis­se­ment pendant que l’hé­ri­tier du trône était en classe. Scot­land Yard ayant alors annoncé dans la foulée de l’ar­res­ta­tion de cette Britan­nique de 40 ans, un réexa­men des mesures de sécu­rité de la célèbre école londo­nienne.

Gala.fr par Mathieu BonisMathieu Bonis

Étiquettes : , ,

Une Réponse to “Royaume-Uni: Le prince George menacé par l’état islamique”

  1. Bouesso Says:

    Difficile d’être Prince dans ce monde de violence comme George

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :