Congo: Le général Norbert Dabira convoqué à la DGST et libéré

 

Norbert Dabira a été convoqué illico presto à la DGST, à la suite d’un entretien téléphonique avec Nianga Bouala, Ayi Odzali (le fils de François Odzali) arrêté par les éléments de de la DGST. Il a été libéré très tard dans la soirée, à minuit.

Photo de BrazzaNews.

Général Norbet Dabira

Avant de se rendre à la DGST, où il a été convoqué à la suite d’un coup de fil jugé suspect donné à Nianga Mbouala, Norbert DABIRA, selon des membres de sa famille, a fait sa prière, et a dit aux siens: » alertez les autres au cas où je ne reviens pas de si tôt « .

Le mobile pour lequel le général Norbert Dabira a été convoqué reste bien flou. Certaines langues revêches chuchotent que Dabira est soupçonné( à tort?) de préparer, avec son alter ego Nianga Mbouala, une révolution à la Mnanangwa . « Une conversion téléphonique entre les deux généraux aurait mis les services en alerte », croit savoir une source proche de la DGST. Vrai ou faux?

Toujours est-il que les autorités sécuritaires de Brazzaville se montrent trop nerveuses ces jours-ci. Après la bastonnade infligée aux journalistes pendant près de 2 heures par les éléments de la GRB, une unité de la police congolaise dirigée par Jean François Ndengué, elles ont récemment mis aux arrêts l’ancien ministre Michel Mampouya, Lucien Okana, Ayi Odzali( le fils de l’homme d’affaires congolais François Odzali, en exil en France), tous détenus à la DGST.

Pour le cas d’Ayi Odzali, le jeune homme a été enlevé en plein jour et conduit à la DGST.

Il y a quelques jours, c’est Claudine Munari qui se faisait violenter à son domicile par des policiers nerveux . Une attitude qui coïncide avec l’arrivée au port autonome de Pointe-Noire des véhicules anti émeutes et autres armes de guerre.

Vu la situation financière, économique et politico sociale que traverse le Congo conjuguée à la fébrilité physique de Sassou dont l’épouse Antoinette est également mal en point, le couple Ndengué Okemba Dominique aurait-il décidé de passer à l’offensive d’un coup d’Etat en neutralisant tous ceux qui peuvent leur barrer la route? D’autant que Kiki est tant affaibli depuis le renvoi aux calendes grecques de son mariage du siècle avec sa dulcinée Bumba Nathalie, pendant que Okoy, Yves Richard Mondjo, Nianga Mbouala, Jean Jacques Bouya et Ondongo Gilbert sont fragilisés.

Okemba, que certaines personnes légères prennent pour un « villageois », pourrait s’avérer le vrai sage. Sa danse guerrière sur la tombe de son grand père Julien Nguesso pourrait , selon les sages Mbochis, être une force mystique de plus pour faire son coup d’état scientifique à la Zimbabwéenne.

Les initiés savent donc pourquoi le conseiller spécial en matière de sécurité de son oncle de président a tout fait pour laisser son homme de main Jean François Ndengué à la tête de la police congolaise, alors que ce dernier a été admis à faire valoir ses droits à la retraite.

 

DABIRA RELÂCHÉ À LA DGST HIER À MINUIT

Ceux qui me vouent aujourd’hui une haine sans limite à Brazzaville seront, peut-être, les mêmes qui bénéficieront de mon pardon demain pour voler à leur secours. C’est ce que l’on peut retenir du cas Dabira.

Lui qui m’a mené la guerre pendant les derniers moments de mon séjour à Brazzaville. Et pour cause, j’avais osé mener une enquête sur les scandales financiers à la banque Lcb, dans les lesquels était empêtré Younès EL Masloumi, son ami en business et directeur général de cette banque Marocaine installée au Congo.

Norbert Dabira, voulant protéger son « cabri « , selon l’expression congolaise consacrée pour désigner celui qui vous accorde d’importants avantages, m’a taxé  » d’agitateur ». Dieu merci, Masloumi a été viré grâce à nos sorties médiatiques.

Et aujourd’hui, c’est notre publication d’hier qui a mis en alerte tout le monde pour le sortir de la DGST où sa chambre, son lit et le nécessaire avaient été apprêtés pour un sort à la Marcel NTsourou. N’empêche. Ndengué, Obarra et Jdo vont à nouveau l’interpeller.

Accusé par eux de vivre comme « un bourgeois harpagon, plus disposé à conduire ses juteuses affaires qu’à mourir sous le drapeau « , le général Norbert Dabira est depuis longtemps dans le viseur du trio arbitral congolais( Ndengue-Obarra-JDO). Une affaire de jalousie.

Reste le général Nianga Mbouala, l’homme qui se marie tous les week-ends et dont le directeur de cabinet est toujours gardé sans jugement depuis des mois. Pas sûr qu’il ait échappé au trio arbitral!

Par Elie Smith, l’œil de l’aigle! avec Brazzanews.fr

Étiquettes : , , , ,

Une Réponse to “Congo: Le général Norbert Dabira convoqué à la DGST et libéré”

  1. Bouesso Says:

    Diantre !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :