Des ossements découverts en Croatie sont ceux d’une Française disparue en 2014

Zagreb – Des ossements humains découverts le 7 janvier en Croatie sont bien ceux d’une étudiante française qui avait disparu en 2014 dans le même secteur, a annoncé mardi le parquet de la ville de Karlovac (centre).

Selon un communiqué, « les procureurs n’ont pas encore reçu les résultats de l’autopsie » susceptibles de révéler les causes de la mort d’Anne-Cécile Pinel, qui avait 23 ans au moment de sa disparition.

Originaire du centre-est de la France, Anne-Cécile Pinel avait été vue la dernière fois le 21 juillet 2014 à 1,5 kilomètre de l’endroit où des chasseurs ont découvert les ossements.

Elle était en Croatie pour assister à un festival de musique électronique qui avait attiré quelque 2.000 personnes, des étrangers pour la plupart.

Anne-Cécile Pinel a disparu au dernier jour du festival. Elle avait dit à une amie qui l’accompagnait qu’elle allait faire une promenade, selon les médias croates.

A l’époque, la police, assistée par des chasseurs et des membres des services de sauvetage en montagne ainsi que des volontaires, avait procédé à une opération de recherche d’envergure, sans résultats.

Romandie.com avec(©AFP / 16 janvier 2018 15h05)                                            

Étiquettes : , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :