La crue de Paris

 

Du haut de la Tour Effel au ciel

Tombe une sale pluie torrentielle

Qui sonne l’alerte dans tous les esprits

Accrochant l’œil sur la monture du toit

 

Dans la furie innervée des gouttes folles

Tous les espoirs d’accalmie s’envolent

Quand gémit et soupire la nappe phréatique

Les Parisiens devant le pic paniquent

 

Face à la colère de la crue parisienne

De cette vague de pluies diluviennes

La Seine qui reçoit la Marne dans sa veine

Assiste impuissante les habitants en peine

 

Rues inondées, maisons cernées

Par-ci et par-là flottent des déchets

Qui trainent leurs pas dans les inondations

Avant de gagner la pauvre mer en action

 

Bernard NKOUNKOU

Étiquettes : , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :