Congo-Oyowood: Résultat de la première perquisition

Perquisition chez Didier ELONGO

700 millions de Frs CFA en liquidité trouvé dans sa maison de MIKALOU. Soit 1.067.141 euros.

 

Jean Didier ELONGO

 

Les agents de la DST ont perquisitionné aussi le bureau de Jean Didier ELONGO et d’autres sont entrain de fouiller sa maison à MIKALOU et ils ont envahi ses chantiers dans la ville pour évaluation de son patrimoine.

En détention depuis plusieurs jours à la DGST, Jean Didier Elongo n’enchaîne pas de bonnes nouvelles. Lors de la perquisition de son domicile de Mikalou, les enquêteurs ont retrouvé une somme mirobolante. De l’argent frais qui souriait aux enquêteurs.

Le directeur du contrôle des marchés publics aura du mal à justifier la provenance des 700 millions que les agents de la DGST ont retrouvé dans son domicile. Jean Didier Elongo a été interpellé pour répondre sur des malversations du CHU de Brazzaville.

Il est probable qu’il soit déféré à la maison d’arrêt de Brazzaville dans les heures à venir.

Le pouvoir de Brazzaville s’est lancé dans une chasse aux sorcières dont la majorité est des personnalités issues du nord au pays qui ont abusé de leur fonction. Ces interpellations répondent aux recommandations du FMI sur la bonne gouvernance.

Le FMI doit s’écarquiller les yeux pour cette thésaurisation à domicile. Il faut passer aux peignes fins tous ceux qui sont mouillés dans ces malversations financières, sans exception.

 

Brazzanews.fr avec Congo-infos.com par Stany Franck
Publicités

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :