RDC – Recul du Droit ou acharnement ? : Un député jugé dans sa chambre d’hôpital pour « offense au chef de l’État Joseph Kabila »

 

Jugement dans sa chambre d’hôpital pour «offense au chef de l’État Joseph Kabila»
Un tribunal au grand complet s’est rendu mardi 20 février 2018 dans la chambre d’hôpital du député de l’opposition Gérard «Gecoco» Mulumba, poursuivi par la justice congolaise pour «offense au chef de l’État Joseph Kabila».

Le député provincial de Kinshasa Gérard Mulumba a comparu mardi « devant un tribunal qui a siégé dans son lieu d’hospitalisation », a déclaré à l’AFP son avocat, Me Léon Ngombwa.

«C’est un acharnement du pouvoir qui veut le faire condamner par tous les moyens à travers un procès qui n’en est pas un », a-t-il ajouté.

Membre de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), le parti historique de l’opposition en RDC, Gecoco Mulumba « souffre de complications rénales ».

«Lors de cette audience, il n’a pu ni parler ni bouger de son lit d’hôpital », a-t-il ajouté.

Gérard Mulumba a été arrêté le 10 novembre à l’aéroport de Kinshasa, détenu au secret puis transféré le 19 janvier dans une clinique de Kinshasa à cause de la dégradation de son état de santé. Il risque au maximum une peine de deux années de prison, selon son avocat.

Le tribunal a promis de se prononcer ce jeudi.

Edwige KISSINGER / Les Echos du Congo Brazzaville

Publicités

Étiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :