La conférence internationale sur le Congo aura bien lieu et personne n’y sera exclue

 

Personne, je dis bien personne, ne nous arrêtera et la conférence internationale sur le Congo aura bien lieu.

Je sais tout ce qui se dit contre moi par ces gens-là. Ils me critiquent parce que je travaille en symbiose avec Mon Frère Modeste Boukadia sur la conférence internationale pour le Congo.

Ces gens-là peuvent dire ce qu’ils veulent, moi, je ne suis pas un opportuniste ou un rêveur et encore moins un suiveur moutonnier, incapable d’agir et de réfléchir par moi-même.

Franchement, moi, je n’ai vraiment pas de temps à perdre à répondre aux attaques de ces gens-là. Et d’ailleurs j’ai conseillé à Mon Frère Modeste Boukadia d’adopter la même attitude.

Le véritable problème avec ces gens-là, c’est que ce ne sont pas des visionnaires. Ce sont des rêveurs et de gros opportunistes. Il y a très peu de place à la réflexion et, quand bien même ils essayent de réfléchir, la réflexion est trop lente chez eux si bien que la critique est systématique. Et, lorsqu’ils s’aperçoivent que finalement l’idée qu’ils ont critiquées et combattues parfois avec véhémence a pris corps, eh bien ils n’hésitent pas à se comporter comme des envahisseurs, prêts à tout, et tous les coups sont permis…

Je le répète, moi, je sais qui est qui, aussi bien au sein de la diaspora et l’opposition intérieure et extérieure qu’au sein du camp du pouvoir en place.

Aujourd’hui, tous ces gens-là nous critiquent mais je sais que demain, ces mêmes gens-là, se comporteront comme des envahisseurs. Et, croyez-moi, je sais de quoi je parle.

Lorsque nous avions initié l’aventure J3M, ces gens-là étaient également sceptiques comme ils le sont aujourd’hui avec l’idée de la conférence internationale. Je sais ce que ces gens-là me disaient au sujet de J3M mais au final, lorsque la mayonnaise avait pris, je n’étais pas surpris de voir ces gens-là se comporter comme des envahisseurs…

Nous travaillons d’arrache pied et nous savons où nous en sommes. Une chose est certaine, que ces gens-là montent ou descendent, la conférence internationale aura bien lieu et personne n’y sera exclue.

Je ne doute pas que ces gens-là finiront bientôt par nous rejoindre et qu’ils soient ici rassurés : je le répète, personne ne sera exclue. Denis Sassou Nguesso sait qu’il devra s’y plier. Il n’aura pas de choix…

En tout cas, nous sommes très sereins.

 

Le 28 mars 2018

Avec Congonewsbzv.fr par Bienvenu MABILEMONO

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :