France: le beau-père de Pippa Middleton la sœur de Kate mis en examen pour viol

L’homme d’affaire de 74 ans a été inter­pellé en France

Après le beau-frère de Pippa Midd­le­ton, c’est au tour de son beau-père de défrayer la chro­nique mais cette fois-ci, de la pire des façons. David Matthews, 74 ans, a été arrêté cette semaine et mis en examen par la police française pour « viol sur mineure ».

En disant oui à James Matthews, Pippa Midd­le­ton semblait avoir mis la main sur l’un des meilleurs partis d’Angle­terre. Jeune, spor­tif, issu d’une famille écos­saise aisée, devenu multi-million­naire grâce à une société de conseil en inves­tis­se­ment, le jeune britan­nique éduqué aux côtés des princes Harry et William dans le légen­daire collège d’Eton appa­rais­sait comme un parti digne d’épou­ser la sœur de l’épouse du futur roi d’Angle­terre. Depuis, Pippa a cepen­dant dû apprendre à faire avec les déra­pages répé­tés de son beau-frère Spen­cer Matthews, ancien candi­dat de télé-réalité dont les aven­tures extra-conju­gales font régu­liè­re­ment le régal des tabloïds. Cette semaine, la belle-famille de Pippa Midd­le­ton vient pour­tant de prendre un coup bien plus impor­tant sur la tête.

Comme le révèle Europe 1, le patriarche du clan écos­sais, David Matthews, beau-père de Pippa Midd­le­ton et célèbre homme d’affaire, a été inter­pellé mardi 27 mars par la police française alors qu’il venait d’at­ter­rir à l’aéro­port d’Orly. Immé­dia­te­ment placé en garde à vue, l’aris­to­crate de 74 ans a été entendu par les enquê­teurs durant 48 heures avant d’être fina­le­ment mis en examen pour « viol sur une mineure par une personne ayant auto­rité sur la victime ». Il a depuis été placé sous contrôle judi­ciaire. Selon le quoti­dien britan­nique The Mirror, les faits qui lui sont repro­chés remontent à près de vingt ans. Monsieur Matthews ferait en effet l’objet d’une plainte dépo­sée l’année passée par l’une de ses nièces. Les enquê­teurs de la Brigade de protec­tion des mineurs (BPM) de Paris souhaitent en apprendre d’avan­tage sur la période 1998–1999. C’est à cette époque que le million­naire est soupçonné d’avoir abusé au moins une fois d’une personne mineure et ce à au moins deux reprises: une première fois en 1998 sur l’île de Saint-Barthé­lemy, dans les Caraïbes. Une seconde fois, l’année suivante, à Paris. Pour l’instant, l’accusé nie caté­go­rique­ment les faits qui lui sont repro­chés. Un juge d’instruc­tion est à présent en charge de l’enquête.

Gala.fr par  Nicolas Deschamps

Étiquettes : , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :