Shania Twain : Abusée sexuellement par son beau-père, elle brise le silence

 

Shania Twain - Célébration du 150ème anniversaire du Canada à Ottawa. Le 1er juillet 2017.
 Shania Twain – Célébration du 150ème anniversaire du Canada à Ottawa. Le 1er juillet 2017.
La chanteuse canadienne n’a jamais connu son père biologique. Élevée par sa mère et son beau-père, l’interprète de « Man! I Feel Like a Woman » a été abusée sexuellement et physiquement par ce dernier, un calvaire qui a débuté autour de ses 10 ans.

Le secret avait jusque-là été très bien gardé. Le sujet des agressions sexuelles n’étant plus tabou depuis le scandale Harvey Weinstein qui a éclaté en octobre 2017, Shania Twain s’autorise enfin à évoquer son histoire personnelle. Au cours d’une interview accordée à The Guardian, la chanteuse de 52 ans révèle avoir été victime d’agressions sexuelles et physiques de la part de son beau-père. Jerry Twain a élevé Shania avec sa maman, l’artiste n’ayant jamais connu son père biologique.

Si l’interprète de You’re Still the One accepte de révéler ce grand secret, elle n’est toutefois pas encore prête à en livrer les dessous. La chanteuse se réserve le droit de ne pas « entrer dans les détails« , préférant miser sur le positif et l’espoir. « Le plus important est que les gens comprennent que vous pouvez survivre à ces choses-là« , explique-t-elle au Guardian, restant floue sur la date à laquelle les abus de son beau-père ont débuté, aux alentours de ses 10 ans. « L’abus sexuel va de pair avec l’abus physique et psychologique quand c’est une personne que vous connaissez. J’ai appris à verrouiller ça« , partage-t-elle.

Le bourreau de Shania Twain ne pourra répondre à ces accusations puisque Jerry Twain est décédé en 1987 dans un accident de voiture qui a également emporté la mère de la chanteuse. Pour ne pas être séparée de ses deux soeurs et de son demi-frère, la chanteuse a fait le choix de les élever seule alors qu’elle avait à peine plus de 20 ans. Demander de l’aide à des associations aurait pu les mener à ne plus vivre ensemble. Un risque qu’elle n’a jamais voulu prendre : « Nous sommes donc restés ensemble pour le meilleur et pour le pire. »

Purepeople.com

Étiquettes : , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :