Congo/affaire Norbert Dabira: la pire des simulacres

 

En vérité cette affaire met en exergue quatre acteurs principaux à savoir: Jean-Dominique Okemba dit JDO; la veuve TCHYSTERE; DABIRA et Ngatsé Nianga Mbouala dit Djo Bill.

Parmi les quatre acteurs, le maître du jeu reste JDO qui manoeuvre au tour de la veuve TCHYSTERE.

Cette dernière qui fréquente régulièrement JDO a reçu de celui-ci, la mission de manipuler Djo Bill, en lui faisant savoir qu’il serait la solution à la crise politique dans le pays, en ce sens qu’un message spirituel annonçait la déposition du Président par Djo Bill.

Conforté par ses pratiques fétichistes, Djo Bill a fait de cette veuve sa mère spirituelle , continuant ainsi à travailler dans la logique de déposer le président.

Convaincu de la manipulation réussie de Djo Bill, JDO oriente la veuve vers DABIRA sachant que ce dernier est régulièrement entretenu par lui et devient très hostile au président.

La dame spirituelle apporte à DABIRA le message sur le coup d’État en préparation par Djo Bill.

C’est à ce moment que DABIRA entre en contact avec Djo Bill pour la coalition des efforts et stratégies d’actions.

Peu avant, JDO donne l’information au président sur le coup d’État en préparation par DJO Bill qui devient désormais indésirable dans le milieu présidentiel.

Après sa rencontre avec CASTANOU, Nianga MBOUALA se rend à l’évidence qu’il jouait à découvert et sollicite vainement à rencontrer le président pour se racheter.

Menacé d’arrestation en même temps que DABIRA, il fait jouer la ficelle clanique et se constitue témoin de l’Etat.

Son acquittement est simplement justifié par la peur de voir déballer au grand jour la stratégie de JDO qui est également à la manoeuvre pour la composition des juges du procès.

Ce n’est que partie remise pour Djo Bill, puisque son directeur de cabinet est détenu depuis plus de 8 mois au sujet d’une autre affaire, pour laquelle sa responsabilité serait formellement établie. Il s’agit particulièrement du rôle d’interface qu’il aurait joué entre le pasteur Ntoumi et le président dans le génocide du Pool.

A suivre

Avec Brazzanews.fr

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :