Congo: un agent du ministre Bouya lui soutire seulement un million de FCFA

Le mossibi sac (porteur de mallette) lui soutire 1 million, Bouya le traite de voleur peu ambitieux

Le mossimbi sac du ministre Jean Jacques Bouya, regretterait toute sa vie de n’avoir soutiré de la sacoche, que la modique somme d’un million de francs Cfa, alors qu’il était en face de la grande opportunité de sa vie. La sacoche contenait plus de 30 millions de Cfa. Le ministre l’a traité de voleur peu ambitieux qui mourra pauvre.

«  E bélé ya mbongo boyé, yo ozui kaka 1 million, tu es un mbochis maudit » lui aurait signifié Bouya qui a juré de ne plus le confier une sacoche bien garnie de billets de banque.

Il a voulu faire de Jean Jacques Bouya, le voleur volé, mais s’est contenté que des miettes selon le ministre. Le Mossimbi Sac du ministre a été piégé par ce dernier, qui voulait voir son degré d’ambition. Finalement, il a réalisé être en face d’un travailleur peu soucieux de son avenir financier.

En sortant de chez sa villa de Nkombi en ce matin du dimanche, Jean Jacques Bouya a confié sciemment sa sacoche contenant 30 millions de Cfa, à son mossimbi sac, avec espoir que celui-ci s’en serve à volonté.

Mais malheureusement pour le ministre, son travailleur est en manque d’ambition, et n’a eu que la volonté de soutirer une liasse évaluée à un million de Cfa.

De retour à Nkombo, après avoir compté son argent, le ministre Bouya n’a remarqué qu’un manquant d’un million, et n’a pas hésité à le reprocher à son mossimbi sac: «  Tango nioso, tu te plains que la famille ça va pas… je te donne une occasion en or et tu ne prends qu’un million. Yango oza mo mbochis ya ndengé nini ? En tout cas oza tina té…Déjà, t’es pas sérieux, il fallait faire mieux au moins… »

Confondu, le mossimbi sac a justifié ne pas avoir voulu compromettre son chef. Visiblement sur un ton moqueur, Jean Jacques Bouya lui aurait ajouté un million de plus, afin qu’il résolve ses problèmes familiaux.

Bouya lui a aussi conseillé de prendre exemple sur Helico, le comédien privé de Sassou Nguesso, qui n’avait pas hésité à soutirer de la sacoche de Guy Ngoya la somme de 5 millions, attirant la sympathie du chef de l’État, qui avait réprimandé Guy Ngoya d’avoir suspendu son comédien pour cet acte.

Sacer-infos.com avec Stany Franck

 

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :