L’arrestation d’une Russe aux USA vise à « minimiser l’effet positif » du sommet Trump-Poutine (Moscou)

Moscou – L’arrestation aux Etats-Unis de Maria Boutina, une Russe accusée d’avoir tenté d’influencer en secret des organisations politiques américaines au profit de la Russie, vise à « minimiser l’effet positif » du sommet entre Donald Trump et Vladimir Poutine, a affirmé mercredi la diplomatie russe.

« Cela s’est produit avec l’objectif clair de minimiser l’effet positif » du sommet entre les deux dirigeants qui s’est tenu lundi à Helsinki, a affirmé lors d’une conférence de presse la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova.

« Cela donne l’impression que quelqu’un, avec sa montre et sa calculatrice, a calculé non seulement la date, mais aussi l’horaire, pour que cette histoire gonfle au maximum », a-t-elle ajouté, estimant qu' »il semble que le FBI obéit ouvertement à un ordre politique ».

Âgée de 29 ans, Maria Boutina a été arrêtée dimanche aux Etats-Unis pour avoir agi « en tant qu’agente d’un responsable d’un gouvernement étranger ». Elle a comparu lundi devant un tribunal de Washington

L’annonce de son arrestation est intervenue quelques heures après le sommet entre Vladimir Poutine et Donald Trump, pendant lequel M. Trump a semblé exonérer son homologue russe des accusations de la justice américaine sur l’ingérence de Moscou dans la présidentielle de 2016.

Selon l’acte d’accusation, Mme Boutina est accusée d’avoir « infiltré des organisations » politiques « en vue de promouvoir les intérêts de la Fédération de Russie », selon l’acte d’accusation qui fait référence à une « organisation militant pour le droit au port d’arme ».

La jeune femme n’aurait pas révélé officiellement, comme le requiert la loi, qu’elle travaillait pour le gouvernement russe.

La Russie a accueilli la nouvelle de cette arrestation avec « inquiétude », a déclaré Maria Zakharova en ajoutant que « ces reproches envers notre compatriotes sont tirés par les cheveux, ils sont étranges »,

La Russie « prend toutes les mesures possibles pour protéger les droits de cette citoyenne russe », a ajouté la porte-parole, indiquant que « l’ambassade de Russie à Washington insiste pour une rencontre consulaire avec Maria Boutina », a-t-elle ajouté.

Romandie.com avec(©AFP / 18 juillet 2018 13h35)                                                        

Étiquettes : , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :