L’Iran et les États-Unis: vers une guerre courte ou illusoire?

L’Iran met en garde Trump contre l’« idée d’une guerre qui ne durerait pas très longtemps»

Téhéran a mis en garde ce jeudi contre les «idées fausses» du président américain Donald Trump qui a évoqué la veille la possibilité d’une «guerre courte» des Etats-Unis contre l’Iran.

L’idée d’une « »guerre courte » avec l’Iran est une illusion», a écrit le ministre des Affaires étrangères iranien, Mohammad Javad Zarif, sur Twitter.

Une guerre contre l’Iran «ne durerait pas très longtemps», affirme Trump

Les Etats-Unis seraient en position de force en cas de guerre contre l’Iran et un éventuel conflit, qui n’impliquerait pas de troupes au sol, «ne durerait pas très longtemps», a déclaré ce mercredi Donald Trump sur la chaîne Fox Business.

Le président américain a affirmé qu’il espérait qu’il n’y aurait pas de guerre. «Mais nous sommes dans une position très forte si quelque chose devait arriver. Nous sommes dans une position très forte, et ça ne durerait pas très longtemps, je peux vous le dire», a-t-il assuré. «Ca ne durerait pas très longtemps et je ne parle pas de troupes au sol», a-t-il ajouté.

Les risques de confrontation directe entre Washington et Téhéran ont été ravivés par la destruction par l’Iran d’un drone de l’US Navy, jeudi près du détroit d’Ormuz.

Donald Trump s’entretiendra avec Vladimir Poutine des tensions autour de l’Iran, ainsi que de la guerre en Syrie, lors d’une rencontre en marge du sommet du G20 fin juin au Japon, a annoncé mercredi un conseiller du Kremlin. Les deux hommes tiendront des pourparlers le 28 juin à Osaka et devraient aborder «les questions de stabilité stratégique, la Syrie, l’Ukraine, l’Afghanistan et la problématique iranienne», a déclaré aux journalistes Iouri Ouchakov, conseiller de Vladimir Poutine. Leur dernier tête-à-tête, à Helsinki, remonte à juillet 2018. Donald Trump, qui avait promis d’améliorer les relations des Etats-Unis avec la Russie, avait choqué la classe politique américaine par son ton conciliant à l’égard de Vladimir Poutine.

Par Le figaro.fr avec AFP et Reuters

Étiquettes : , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :