Veille d’ouragan dans certaines parties du Canada atlantique

© Fournis par Canadian Press Enterprises Inc
 

HALIFAX — L’ouragan Dorian dérivait vendredi vers le nord-est, en suivant la côte Est des États-Unis, et est sur une trajectoire qui devrait le mener dans le Canada atlantique samedi.

La tempête de catégorie 1 glissait à environ 22 kilomètres/heure et devrait conserver la force d’un ouragan en remontant vers la Nouvelle-Écosse.

Selon le Centre canadien de prévision des ouragans, une veille d’ouragan est en vigueur pour toute la Nouvelle-Écosse; des veilles de tempête tropicale touchent le sud-est du Nouveau-Brunswick, l’Île-du-Prince-Édouard, les Îles-de-la-Madeleine et l’ouest de Terre-Neuve.

Des pêcheurs de la Nouvelle-Écosse s’affairaient vendredi à mettre leurs embarcations en sécurité. D’autres habitants de la région ont fait des réserves de gaz propane pour le barbecue et d’essence pour la voiture. Plusieurs se sont assurés d’avoir suffisamment de provisions d’eau et de nourriture pour être indépendants pendant trois jours.

© Fournis par Canadian Press Enterprises Inc
 

Selon la projection la plus probable, l’ouragan Dorian se trouverait au sud des Maritimes samedi, et la tempête traverserait l’est de la Nouvelle-Écosse au cours de la nuit de samedi à dimanche, puis les eaux est du golfe du Saint-Laurent ou l’ouest de Terre-Neuve d’ici dimanche matin.

On annonce des vents violents et des pluies torrentielles, avec des impacts majeurs dans le sud-est du Nouveau-Brunswick, l’Île-du-Prince-Édouard, la Nouvelle-Écosse, l’ouest de Terre-Neuve et la Basse-Côte-Nord, au Québec.

De hautes vagues sont à prévoir sur les côtes atlantiques de la Nouvelle-Écosse, Terre-Neuve et les secteurs est du golfe du Saint-Laurent, tandis qu’une onde de tempête, de concert avec de grosses vagues et un fort ressac, pourrait occasionner des inondations pour certains secteurs de la Nouvelle-Écosse, de l’Île-du-Prince-Édouard, de Terre-Neuve et des îles de la Madeleine.

Des rafales de 90 à 110 kilomètres/heure sont prévues samedi matin sur le sud-ouest de la Nouvelle-Écosse, et l’après-midi sur l’est de la province avant de se diriger dans la soirée vers l’Île-du-Prince-Édouard, les Îles-de-la-Madeleine et le sud-ouest de Terre-Neuve.

Les précipitations les plus importantes — 50 à 100 millimètres — sont attendues en Nouvelle-Écosse, à l’Île-du-Prince-Édouard et aux Îles-de-la-Madeleine.

Keith Doucette et Michael Tutton, La Presse canadienne

Étiquettes : ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :