RDC: un journaliste agressé par des partisans de l’ex-premier ministre

 

Un journaliste d’une des trois principales stations de radio en République démocratique du Congo a été agressé par des partisans de l’ex-premier ministre Bruno Tshibala, a dénoncé lundi 7 octobre une ONG de défense des droits de la presse.

Le reporteur de Top Congo FM Dominique Dinanga a été agressé samedi à Kinshasa lors de la remise d’un prix à Bruno Tshibala, d’après plusieurs témoignages. Il a été frappé par des militant après avoir montré sa carte de journaliste de Top Congo. «Le journaliste a été admis aux urgences dans un centre hospitalier où il a reçu la visite de Bruno Tshibala qui a condamné cette agression», écrit dans un communiqué l’ONG Journaliste en danger (JED). JED «dénonce vigoureusement [cette] agression (…) et demande que les responsables soient identifiés et sanctionnés», écrit dans un communiqué cette ONG congolaise.

Bruno Tshibala a été premier-ministre de mars 2017 à mai 2019. Top Congo est l’une des trois radios en RDC avec la RTNC (publique) et radio Okapi (Onu).

Par Le Figaro.fr avec AFP

Étiquettes : , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :