Au Père-Lachaise

 

Au cimetière Père-Lachaise

À Paris chacun n’a pas sa chaise

Mais seulement son petit caveau

Et son beau costume de tombeau

 

Adieu de faire-part ou ouvert au public

Le respect de l’intimité est une volonté stricte

Qui n’empêche pas d’accompagner le défunt

Jusqu’aux dernières minutes de son parfum

 

Dans ce monde où se côtoient hommes illustres

Et personnes lambda sans aucun brin de lustre

La terre ou la pierre est le dénominateur commun

Qui enveloppe le salut des âmes des humains

 

Bernard NKOUNKOU

 

Étiquettes : , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :