Kelly Fraser, une chanteuse inuk née à Sanikiluaq au Nunavut, est morte. Elle avait seulement 26 ans et vivait à Winnipeg.

La cause du décès de Fraser n’a pas été dévoilée.

Kelly Fraser a sorti son premier album « Isuma », en 2014. Un deuxième album intitulé « Sedna » a été lancé en 2017 et a été mis en nomination aux Prix Juno.

La chanteuse  était reconnue pour son implication dans la promotion des chanteuses de gorge inuit, ce qui lui avait valu une grande popularité.

Kelly Fraser s’était mise à la musique très jeune. Elle a commencé à jouer de la guitare à 11 ans avant de former à 15 ans, son propre groupe.

Fraser a également reçu le prix Indspire 2019, qui reconnaît les réalisations exceptionnelles des membres de Premières Nations, des Inuits et des Métis.

Il y a un an, la CBC a diffusé un documentaire sur l’artiste institulé Fight for the Rights. Kelly Fraser y faisait état de sa volonté d’accroître la fierté des jeunes de sa communauté pour tout ce qui concerne la culture inuit.

CBC/Radio-Canada avec MSN Québec