Ukraine : Macron et Merkel saluent la libération d’échange de prisonniers

Dimanche a eu lieu l’échange de 200 prisonniers entre Kiev et les séparatistes pro-russes de l’est de l’Ukraine.

Un prisonnier, Ivan Katyshev, retrouvant sa mère Lyudmila.
Un prisonnier, Ivan Katyshev, retrouvant sa mère Lyudmila. GENYA SAVILOV / AFP

Emmanuel Macron et Angela Merkel ont salué dimanche 29 décembre la libération et l’échange de prisonniers intervenus dans l’est de l’Ukraine entre forces gouvernementales ukrainiennes et séparatistes pro-russes. Il s’agit d’environ 200 personnes.

Les images de l’échange de prisonniers entre séparatistes pro-russes et ukrainiens
Un important échange de prisonniers entre Kiev et les séparatistes pro-russes de l’est de l’Ukraine a eu lieu le dimanche 29 décembre, a annoncé la présidence ukrainienne.

«Ce développement est conforme à l’engagement pris le 9 décembre dernier, lors du sommet de Paris en format ‘Normandie’, de faciliter la libération et l’échange de personnes faites prisonnières dans le cadre du conflit d’ici la fin de l’année», ont souligné Emmanuel Macron et Angela Merkel dans un communiqué.

Cet accord sur les prisonniers avait été conclu le 10 décembre dernier par le dirigeant russe Vladimir Poutine et le président ukrainien Volodimir Zelenski lors d’une réunion placée sous l’égide de Macron et Merkel. Conformément aux décisions du sommet de Paris, (la décision) doit désormais s’accompagner de la mise en œuvre totale et intégrale du cessez-le-feu, ainsi que le Groupe de Contact Trilatéral l’a réaffirmé le 18 décembre.

Plus tôt, le président russe Vladimir Poutine et la chancelière allemande ont jugé «positif l’échange de détenus».

La présidence ukrainienne a indiqué que 76 de ses ressortissants avaient ainsi retrouvé leurs foyers, cinq ans après le début du conflit. Les séparatistes des républiques autoproclamées de Donetsk et Lougansk ont dit pour leur part aux agences russes s’être vues respectivement remettre 61 et 63 personnes.

Les forces de Kiev combattent les séparatistes dans la région du Donbass, dans l’est de l’Ukraine depuis 2014. Ce conflit a fait plus de 13.000 morts et des combats sporadiques se poursuivent malgré un accord de cessez-le-feu.

Par Le Figaro avec Reuters

Étiquettes : , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :