PÉKIN, Chine — Le bilan s’est encore alourdi en Chine où le coronavirus a fait 89 morts de plus dimanche portant le total à 811 décès depuis le début de l’éclosion. Ce triste bilan surpasse maintenant celui de l’épidémie du Syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) en 2002-2003 qui avait tué 774 personnes.

Pas moins de 2656 nouveaux cas d’infection au coronavirus ont été rapportés en l’espace de 24 heures, une période qui a pris fin à minuit samedi, dont la plupart dans le centre de la province de Hubei où les premiers patients sont tombés malades en décembre dernier. La maladie semble toutefois progresser moins rapidement, puisque les autorités sanitaires observent un recul de 20 % par rapport aux 3399 cas confirmés 24 heures plus tôt.

En conférence de presse, un porte-parole de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Mi Feng, a affirmé que les mécanismes de contrôle pour prévenir la progression de la maladie fonctionnent.

De nouveaux cas d’infection au coronavirus ont été rapportés dimanche en Espagne (2e cas), au Japon, en Corée du Sud (27e cas), en Malaise (17e cas) et au Vietnam (14e cas).

Plus de 360 cas ont été confirmés à l’extérieur de la Chine.

Six nouveaux cas ont été décelés sur le bateau de croisière Diamond Princess au large du Japon, où ls 3700 passagers et membres de l’équipage ont été placés en quarantaine.

À Hong Kong, la quarantaine a été levée pour les 3600 personnes qui étaient à bord du bateau de croisière Dream World puisque les tests n’ont décelé aucune nouvelle infection. La mesure avait été prise après que huit passagers chinois eurent été diagnostiqués avec la maladie le mois dernier.

La Presse Canadienne.ca avec The Associated Press