France: Comment le gouvernement compte éradiquer les punaises de lit

Pun

Crédits photo : Africa Studio/Shutterstock

Le ministre chargé du logement et de la ville veut mieux informer et orienter les particuliers vers des experts plus qualifiés.

Elles ne mesurent que quelques millimètres et pourtant empoisonnent la vie de nombreux foyers. Environ 400.000 sites (logements, hôtels, hôpitaux, cinémas…) en France sont infestés de punaises de lit, selon les derniers chiffres publiés (pour l’année 2018) par la Chambre syndicale des industries de désinfection, désinsectisation et dératisation (CS3D). Un chiffre qui devrait croître de 30 à 35% pour l’année 2019. «Le phénomène touche tout le monde et n’est pas réservé qu’à ceux qui vivent dans les habitats dégradés ou les quartiers populaires, souligne-t-on au ministère de la Cohésion des territoires. Tous les logements sont concernés, aussi bien les logements individuels que collectifs, sociaux que privés et les appartements familiaux que les résidences étudiantes».

La recrudescence de ces insectes s’explique notamment par l’augmentation des échanges mondiaux et le tourisme de masse. Autrement dit: nous voyageons de plus en plus et sans le savoir nous ramenons avec nous ces petites bêtes invisibles à l’œil nu. Les punaises de lit vivent dans les espaces sombres. Ces parasites sont très présents dans les chambres à coucher et adorent se nicher dans les canapés, les meubles notamment d’occasion ou encore sous les tapis.

Pour éradiquer ce fléau, le ministre chargé du logement et de la ville Julien Denormandie, victime à deux reprises de punaises de lit, a prévu de lancer dès ce vendredi, une campagne de sensibilisation et d’information sur les bons gestes à adopter. Elle prendra la forme de posts publiés sur réseaux sociaux et d’un site dédié (stop-punaises.gouv.fr). «Les particuliers sont souvent démunis pour détecter ces parasites, solliciter les bons professionnels pour les éliminer, évaluer le coût des interventions, savoir qui est responsable entre le propriétaire et le locataire. Surtout, ils n’osent pas en parler. Or, il n’y a pas de honte à avoir», explique le ministère.

Un numéro de téléphone (0 806 706 806) sera enfin mis à la disposition des particuliers pour qu’ils puissent échanger avec des experts de l’Agence nationale (départementale) pour l’information sur le logement. «Ces échanges nous permettront d’affiner nos statistiques sur le nombre de logements et de ménages touchés en France et dans chaque territoire», ajoute l’entourage de Julien Denormandie.

Afin de mieux orienter les particuliers, le ministère, en partenariat avec la CS3D a prévu de délivrer d’ici la fin de l’année des labels (ou des certifications) aux professionnels intervenant dans les logements. Et ce, à l’instar des travaux de rénovation énergétique. Ces experts devront avoir reçu avant le 1er septembre des formations qui seront attestées sur le site de la CS3D. Ces dernières leur auront été adressées par une instance composée d’experts de punaises de lit, de médecins ou d’entomologistes, mise en place d’ici fin juin.

Dans les prochains jours, Julien Denormandie devrait également missionner Cathy Racon-Bouzon, députée LREM de la 5e circonscription de Marseille sur le sujet. L’élue devra lui rendre d’ici six mois un rapport avec notamment des pistes pour aider financièrement les plus fragiles ou pour mieux adapter la loi à la lutte contre les punaises de lit. «La loi logement fait porter la responsabilité sur le propriétaire qui doit fournir un logement décent à son locataire mais elle n’est pas toujours évidente (article142 qui modifie la loi du 6 juillet 1989)», reconnait-on au ministère. Le chemin est encore long avant d’éradiquer totalement les punaises de lit.

Avec Immobilier/Le Figaro par Guillaume Errard

 

Étiquettes : , , , ,

Une Réponse to “France: Comment le gouvernement compte éradiquer les punaises de lit”

  1. Bouesso Says:

    Bonne mesure sanitaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :