France: Dès lundi et pour quinze jours, plus d’école dans l’Oise et le Haut-Rhin

La France reste pour l’heure au stade 2 des mesures de précaution, mais le passage au stade 3 se prépare.

Des élèves entrent dans une école de Mulhouse (Haut-Rhin), le 6 mars 2020.
Des élèves entrent dans une école de Mulhouse (Haut-Rhin), le 6 mars 2020. SEBASTIEN BOZON / AFP

Alors que plus de 600 personnes ont été contaminées en France par le coronavirus, deux départements parmi les plus touchés vont mettre en place des premières mesures contraignantes dès lundi 9 mars, a annoncé le premier ministre Édouard Philippe vendredi 6, après une réunion interministérielle.

Dans l’Oise et le Haut-Rhin, les crèches, écoles maternelles et primaires, collèges et lycées seront ainsi fermés «pour quinze jours». Edouard Philippe a ajouté : «Les enfants sont plutôt ceux qui échappent le plus aux formes graves de la maladie, mais ils peuvent transmettre le virus et il leur est difficile de respecter les consignes et les gestes barrières indispensables pour freiner au maximum la progression du virus».

Sur son site internet, la préfecture du Haut-Rhin précise que «les élèves bénéficieront pour toute [cette] période de la continuité pédagogique […] pour maintenir un contact régulier entre l’élève et ses professeurs. À cette fin, le directeur d’école ou le chef d’établissement s’assurera, notamment en prenant appui sur les réseaux existants (espaces numériques de travail, messageries électroniques ou outils similaires propres dans les établissements privés), que l’élève a accès aux supports de cours et qu’il est en mesure de réaliser les devoirs ou exercices requis pour ses apprentissages».

«Limitation des rassemblements publics»

Dans ces deux départements est également instaurée la «limitation de tous les rassemblements, sauf ceux qui sont essentiels à la vie sociale et démocratique», a ajouté le chef du gouvernement.

Le Haut-Rhin a notamment interdit tout rassemblement de plus de 50 personnes en milieu clos et a annoncé la fermeture au public des piscines. La préfecture recommande par ailleurs de limiter les visites aux patients dans les hôpitaux et aux personnes âgées dans les maisons de retraite.

Le passage au stade 3 se prépare

Le Bas-Rhin, limitrophe du Haut-Rhin, a d’ailleurs décidé vendredi de réduire et contrôler les visites dans les Ehpad pour éviter la propagation du coronavirus dans ce département.

La situation reste inchangée dans les autres territoires. «Ce [vendredi] soir, nous restons donc en phase 2», a souligné le premier ministre, même si un passage à la phase 3 est selon lui «inexorable» à terme.

Les autorités préparent aujourd’hui ce stade 3, qui pourrait impliquer des mesures plus perturbantes pour la vie quotidienne: suspension de transports en commun, restriction des rassemblements ou fermetures d’écoles. Mais elles seront prises de façon progressive et au cas par cas.

Par Le Figaro avec AFP

Étiquettes : , , , , ,

Une Réponse to “France: Dès lundi et pour quinze jours, plus d’école dans l’Oise et le Haut-Rhin”

  1. Bouesso Says:

    Bonne mesure de protection des enfants pour éviter une contamination à grande échelle

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :