La stratégie du confinement à New York et au Danemark

Le maire de New York appelle à un confinement national

Le maire de New York, épicentre de l’épidémie de coronavirus aux États-Unis, a appelé lundi à généraliser à l’ensemble du pays les mesures de confinement coercitives adoptées dans les États les plus touchés, et réclamé à nouveau une aide d’urgence du gouvernement fédéral.

«Il faut que ces mesures de confinement (fermant les activités non essentielles et obligeant les gens à rester chez eux, ndlr), qu’ont prises New York et la Californie, soient partout», a déclaré le maire Bill de Blasio sur CNN.

«Ce ne sera pas pour toujours, mais on a deux-trois mois difficiles devant nous», a-t-il ajouté, alors que des millions d’Américain vivent désormais sous régime de confinement plus ou moins coercitif, mais que Donald Trump a refusé d’imposer une telle mesure à l’ensemble des États-Unis.

Le Danemark prolonge le confinement jusqu’au 13 avril

Le Danemark a annoncé lundi la prolongation jusqu’au 13 avril des mesures de confinement imposées le 11 mars dernier sur le tout le territoire afin de lutter contre la diffusion du coronavirus.

Tous les restaurants, cafés, salles de sport, universités et écoles du pays sont fermés, les rassemblements de plus de 10 personnes sont interdits

Par Le Figaro avec AFP

Étiquettes : , , ,

Une Réponse to “La stratégie du confinement à New York et au Danemark”

  1. Bouesso Says:

    Cela s’impose

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :