Rome: un cardinal positif au Covid-19

 

Le cardinal Angelo De Donatis, qui fait office d’évêque de Rome au nom du pape, a été testé positif au nouveau coronavirus, a annoncé lundi dans un communiqué le diocèse de Rome (Vicariat). Après la manifestation de certains symptômes, le cardinal-vicaire De Donatis, 66 ans, «a été soumis à un prélèvement pour le Covid-19» qui a révélé «un résultat positif», indique ce communiqué. Le pape François est l’évêque de Rome mais la charge est effectivement exercée par le vicaire général.

Le cardinal «a de la fièvre mais son état général est bon, et il a commencé une thérapie antivirale», ajoute le vicariat qui précise que le haut prélat a été admis à l’hôpital romain Gemelli et que ses proches collaborateurs se sont mis à l’isolement. Le Vatican a officiellement annoncé samedi six cas de Covid-19 parmi les employés et résidents du petit Etat, soulignant que ni le pape ni son entourage le plus proche n’étaient concernés. Le pape, qui a reçu lundi en audience le Premier ministre italien Giuseppe Conte, est entouré d’un strict cordon sanitaire.

«Je vis aussi cette épreuve, je suis serein et confiant», déclare le cardinal De Donatis, cité dans le communiqué. «Je vis ce moment comme une opportunité que la providence me donne de partager les souffrances de tant de frères et soeurs», ajoute-t-il.

Après avoir annoncé le 12 mars la fermeture de toutes les églises de Rome pour enrayer la contagion, le cardinal De Donatis était revenu le lendemain partiellement sur sa décision en annonçant la réouverture des églises paroissiales.

En substance, les églises que les touristes visitent restaient fermées, celles où les fidèles du quartier vont d’ordinaire à la messe restaient ouvertes. Mais aucune messe ne s’y tient.

«Le risque pour les gens est de se sentir encore plus isolés. C’est la raison de ce nouveau décret (…) pour laisser ouvertes les seules églises paroissiales», avait expliqué le cardinal Angelo De Donatis.

Il avait précisé que sa décision faisait suite à une discussion avec le pape François. Celui-ci avait affirmé le 13 mars que «les mesures draconiennes ne sont pas toujours bonnes», appelant évêques et prêtres à ne pas laisser les fidèles «seuls» face au coronavirus.

Par Le Figaro avec AFP

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :