RDC : Rencontre de la N’sele : Félix Tshisekedi et Joseph Kabila ont échangé sur le coronavirus

 

Poursuivant la série de consultations qu’il a initiée avec les différentes forces politiques et sociales du pays en vue de faire le point sur la pandémie du Covid-19 dans le contexte actuel d’état d’urgence sanitaire, le chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a conféré le mardi 21 avril, à sa résidence de la cité de la Nsele, avec l’ancien président, le sénateur Joseph Kabila Kabange.

 

Félix Tshisekedi recevant Joseph Kabila à la Nsele

 

Les échanges entre les deux personnalités ont essentiellement gravité autour de la problématique du coronavirus à l’échelle universelle assorti d’un regard pointilleux sur ses implications socioéconomiques dans le pays. Pendant près de quatre heures, Félix Tshisekedi et son hôte ont scruté l’enjeu du Covid-19 sous toutes ses coutures, convaincus de la nécessité d’agir à l’unisson pour enrayer ses effets pervers sur l’économie nationale.

Les deux personnalités ont, sur la même lancée, réitéré leur appel à la cohésion nationale et à l’unité du peuple congolais autour de la riposte contre la pandémie à coronavirus. L’occasion leur était, par ailleurs, donnée de conscientiser le commun des Congolais sur l’impérieuse nécessité de respecter les mesures barrières édictées par le chef de l’Etat, lesquelles mesures sont contenues dans ses messages à la nation du 18 et du 24 mars 2020. Et ces mesures sont en conformité avec les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé. Il s’agit particulièrement de respecter scrupuleusement la distanciation sociale ainsi que les gestes barrières d’hygiène tel que le lavage routinier des mains.

Félix Tshisekedi et Joseph Kabila, à en croire le communiqué officiel ayant sanctionné leur rencontre, ont réitéré leur engagement à rester mobilisés dans la lutte contre le Covid-19 tout en convenant de tenir des concertations régulières d’évaluation destinées à booster la riposte.  Pour maints analystes, cette rencontre de la Nsele, tenue dans un contexte de tension politique au sein de la coalition FCC-Cach née de la controverse suscitée par la convocation du congrès devant « légaliser » les dispositions de l’état d’urgence sanitaire prises par Félix Tshisekedi, est tombée à point nommée pour stopper les ardeurs dans les deux camps. La réussite du congrès attendu dans les prochaines heures pour statuer sur la demande de prorogation de l’état d’urgence est à ce prix.

 

Avec Adiac-Congo par Alain Diasso

Étiquettes : , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :