Coronavirus: plus de 4,5 millions de cas déclarés dans le monde

Plus de 4,5 millions de cas de nouveau coronavirus ont été officiellement déclarés dans le monde, dont près des trois quarts en Europe et aux Etats-Unis, selon un comptage réalisé par l’AFP à partir de sources officielles vendredi à 20H30 GMT.

Au moins 4.503.811 cas d’infection, parmi lesquels 305.424 décès, ont été recensés, notamment en Europe, continent le plus touché avec 1.848.790 cas et 164.145 décès, ainsi qu’aux Etats-Unis (1.432.045 cas, dont 86.851 décès).

Le nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu’une fraction du nombre réel de contaminations, un grand nombre de pays ne testant que les cas graves.

Le couvre-feu levé en Martinique sur décision de justice

Le couvre-feu a été levé vendredi en Martinique après une ordonnance de référé du président du tribunal administratif de Fort de France, qui a suspendu un arrêté préfectoral prolongeant le couvre-feu jusqu’au 2 juin 2020, a-t-on appris auprès du préfet et de source judiciaire. Instauré depuis le 30 mars de 20 heures à 05 heures du matin par le préfet de Martinique, Stanislas Cazelle, le couvre-feu avait été modifié lundi dernier. La préfecture l’avait alors établi entre 21 heures et 04 heures du matin, et ce jusqu’au 2 juin.

Saisi en urgence, le tribunal administratif de la Martinique, statuant en chambre des référés, a estimé que la mesure de couvre-feu n’était «pas justifiée par la situation sanitaire de la Martinique au jour de sa décision, qui se caractérise par 189 cas confirmés d’atteinte au Covid-19, une diminution à deux du nombre de patients hospitalisés en réanimation, et un nombre de sept cas positifs relevés sur l’ensemble de la Martinique au cours des sept derniers jours».

Dans un court communiqué vendredi, le préfet a déclaré avoir pris «acte de ce jugement et a décidé d’abroger cet arrêté. Le couvre-feu est donc levé à compter d’aujourd’hui en Martinique».

Nouvelle manifestation anti-confinement en Pennsylvanie

Quelques centaines de personnes ont manifesté vendredi contre les mesures de confinement en Pennsylvanie, lors d’un rassemblement à Harrisburg, capitale de l’Etat. Cette manifestation s’est tenue malgré un premier assouplissement des restrictions déjà effectif ou prévu à partir du 22 mai dans 49 des 67 comtés de cet Etat. Elle a réuni beaucoup moins de monde que lors d’un premier rassemblement le 20 avril.

Beaucoup de slogans ce vendredi étaient les mêmes que lors de la manifestation précédente, dénonçant des restrictions d’activités jugées excessives imposées par le gouverneur démocrate Tom Wolf et son équipe. Parmi les manifestants – qui pour la plupart ne portaient pas de masque ni ne respectaient la distanciation sociale – beaucoup de partisans de Donald Trump, brandissant des drapeaux américains et d’autres appelant à sa réélection lors de la présidentielle de novembre prochain, ou scandant parfois «USA, USA, USA!» Le slogan «Selfish and Proud» («Égoïste et fier») revenait sur de nombreuses pancartes. Dans un débat sur le confinement très politisé aux Etats-Unis, les personnes qui ne portent pas de masque sont régulièrement qualifiées d’«égoïstes».

Coronavirus: l’état d’urgence prolongé en Guinée pour un mois

Le président guinéen Alpha Condé a annoncé vendredi soir une prolongation d’un mois de l’état d’urgence, un allègement du couvre-feu dans la capitale Conakry et sa levée entièrement en province.

L’état d’urgence, en vigueur depuis le 26 mars, «est reconduit pour une durée d’un mois à compter» de vendredi, a déclaré le président Condé sur la télévision publique.

Covid-19: 38 peuples indigènes touchés au Brésil, dit une association

L’Association des peuples indigènes du Brésil (APIB) a annoncé vendredi que 38 peuples indigènes avaient déjà été touchés par le nouveau coronavirus.

L’association, qui coordonne la lutte de ces populations pour leurs droits, a répertorié 446 cas de contamination et 92 décès parmi les peuples autochtones touchés.

Déconfinement : ces Français qui comptent braver l’interdit des 100 km

Partir au vert, retrouver sa famille ou ses amis… Risque sanitaire ou pas, ces «confinés des villes» entendent bien prendre leur revanche sur les «confinés des champs.»

Brésil: 2e départ d’un ministre de la Santé, en plein coronavirus

Le ministre brésilien de la Santé, Nelson Teich, en poste depuis seulement quatre semaines, a démissionné vendredi en raison de désaccords avec le président Jair Bolsonaro, au moment où le pays aborde la phase aiguë de l’épidémie de coronavirus.

Son prédécesseur avait été limogé par M. Bolsonaro, déjà pour des divergences sur la lutte contre le Covid-19 ayant entraîné une cacophonie qui a totalement déboussolé les Brésiliens.

Saint-Martin: restaurants, lieux de culte, terrain de sport autorisés à ouvrir dès lundi

Les restaurants, les lieux de culte, les terrains de sport et les activités nautiques commerciales non motorisées pourront reprendre lundi à Saint-Martin, selon un arrêté pris vendredi par la préfète des Îles du Nord de la Guadeloupe, Sylvie Feucher.

Selon la préfète il y a la nécessité de réaliser un «déconfinement doux. On ne doit pas aller trop vite si on ne veut pas devoir revenir en arrière».

Avec Le Figaro par Julien Licourt, Margaux d’Adhémar, Gilles Festor et Laura Andrieu

Étiquettes : , , ,

Une Réponse to “Coronavirus: plus de 4,5 millions de cas déclarés dans le monde”

  1. Bouesso Says:

    Le monde toujours en mode de bilan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :