Burundi : Pierre Nkurunziza est décédé à la suite d’un « arrêt cardiaque »

Le président Pierre Nkurunziza, après avoir voté lors du référendum constitutionnel le 17 mai 2018.
Le président Pierre Nkurunziza, après avoir voté lors du référendum constitutionnel le 17 mai 2018. © Berthier Mugiraneza/AP/SIPA 

Le président du Burundi, Pierre Nkurunziza, est décédé lundi, selon un communiqué du gouvernement.

Le gouvernement du Burundi a annoncé ce mardi « le décès inopiné » de Pierre Nkurunziza, président sortant du Burundi, survenu lundi 8 juin à l’hôpital du Cinquantenaire de Karuzi, à la suite d’un « arrêt cardiaque ».

Dans la nuit de samedi à dimanche, Pierre Nkurunziza « a senti un malaise et s’est vite rendu à l’hôpital de Karuzi pour se faire soigner ». Mais si, selon le communiqué officiel, « son état de santé s’est amélioré » le dimanche, il a été victime d’un arrêt cardiaque dans la matinée du lundi.

« Une réanimation immédiate a été entreprise par une équipe multidisciplinaire de médecins pendant plusieurs heures avec une assistance cardio-respiratoire », précise le gouvernement burundais. Mais « l’équipe médicale n’a pu récupérer le patient ».

Par Jeune Afrique

Étiquettes : , ,

Une Réponse to “Burundi : Pierre Nkurunziza est décédé à la suite d’un « arrêt cardiaque »”

  1. Bouesso Says:

    R.I.P

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :