Congo/Disparition : le colonel Jean Bruno Kidzimou s’en est allé

 

Le commandant de la région de gendarmerie du Kouilou, le colonel Jean Bruno Kidzimou, a tiré sa révérence le 20 juillet des suites d’une maladie.

Le colonel Jean Bruno Kidzimou crédit photo « DR »

Nommé commandant de la région de gendarmerie du Kouilou en 2018, le colonel Jean Bruno Kidzimou était un homme brillant. Ancien directeur du personnel et de la formation de la gendarmerie nationale, le colonel Jean Bruno Kidzimou  été engagé à l’armée en 1984. Il est détenteur de plusieurs diplômes dont le certificat de protection des hautes personnalités, le diplôme de lutte contre le terrorisme obtenu en Turquie et celui d’état-major en Afrique du Sud.

Ancien directeur technique des renseignements judiciaires et de la documentation de la gendarmerie nationale (2014-2017), il a occupé les fonctions de chef d’état-major de la région de gendarmerie du Kouilou de 2013 à 2014. Chef du cabinet du commandant de la gendarmerie nationale de 2008 à 2013, le colonel Jean Bruno Kidzimou est officier dans l’ordre du mérite congolais. Sa disparition laisse un vide au sein de sa corporation mais aussi de sa famille.

C’est avec une grande tristesse que la population du Kouilou et  celle de Pointe-Noire ont appris sa mort. Le colonel Jean Bruno Kidzimou  incarnait bien les principes républicains et avait un sens aigu de la responsabilité. Notons que Jean Bruno Kidzimou a été, tout au long de sa vie, un homme intègre, de vision et d’action. Sa carrière longue au service de la République et de la communauté en est une illustration.

Avec Adiac-Congo par Hugues Prosper Mabonzo

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :