J’aime te sentir

 

J’aime souvent te sentir

Sans plus jamais te mentir

Car tu es mon joli cadeau

À qui je livre ma peau

 

J’ai vendu des arachides

À la criée et à la ronde

Pour bien m’occuper de toi

Afin de réussir dans la vie

 

Voilà maintenant aujourd’hui

Après t’avoir longtemps nourri

Tu me rejettes comme un chiffon

En me fermant la porte de ta maison

 

Bernard NKOUNKOU

 

Étiquettes : , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :