Congo/Aide sociale : un couple sollicite l’assistance pour leurs triplés

 

Brunelle Milandou et Joseph Kimbendi implorent le soutien des autorités ainsi que des personnes de bonne foi pour leur permettre de faire face aux besoins de leurs trois bébés.

 

Généralement, dans ce genre de cas, les parents des trois nouveau-nés bénéficient de l’aide de l’Etat, donc des Affaires sociales, des associations et autres. Mais pour celui de Brunelle Milandou et Joseph Kimbendi les choses ne se passent pas ainsi. En effet, depuis la naissance de leurs triplés, le 19 mars dernier à l’hôpital général de Loandjili, le couple n’a reçu que l’aide de l’hôpital. «Nous n’avons reçu que l’aide de cet hôpital qui a pris la charge des frais d’hospitalisation lors de l’accouchement. Nous avons déposé la demande d’aide avec la photo des enfants à la direction départementale des Affaires sociales, mais jusqu’alors nous n’avons pas de suite et nous sommes à bout de souffle», a dit le couple.

Difficile pour cette mère et son conjoint vendeur de pains de subvenir aux besoins de leur trois nourrissons, sans compter les trois enfants qu’ils ont eus avant les triplés. La situation de crise sanitaire due à la pandémie du coronavirus que traverse le pays n’arrange pas aussi les choses. «Toute sorte d’aide est la bienvenue. Nous avons besoin de tout ce qui est nécessaire pour les bébés comme de l’eau minérale, du savon, des couches et surtout du lait. Les triplés consomment une boite de lait par jour. C’est un énorme budget et nous n’avons pas les moyens pour les nourrir comme il faut», a expliqué Brunelle Milandou.

Notons que, faute d’argent, la famille des triplés a été expulsée de la maison qu’elle louait. «Nous avons été sortis de la maison que nous louions parce que nous n’arrivions pas à faire face aux frais de loyer. Des personnes de bonne foi nous ont accueillis chez eux, mais c’est juste pour un moment. Après, on ne sait pas où on ira.Tous ceux qui veulent nous aider peuvent nous contacter par téléphone au 06 438 99 00», a déclaré la mère des triplés visiblement au bord des larmes.

 

Avec Adiac-Congo par Lucie Prisca Condhet N’Zinga

Étiquettes : , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :