Congo: Covid-19 : baisse remarquable du nombre de malades dans les hôpitaux

Photo : Odette Massoussa suivant les explications des médecins

La Commission santé, affaires sociales, genre, famille et développement durable du Sénat a fait, le 1er octobre, le constat selon lequel le nombre de malades atteints de Covid-19 dans les hôpitaux réquisitionnés pour la circonstance a considérablement baissé.

La mission du Sénat, conduite par la présidente de la commission précitée, la sénatrice Odette Massoussa née Kombila Mattéo, qu’accompagnaient des experts du ministère de la Santé a fait la ronde de différents centres d’hospitalisation.  A l’hôpital de Mfilou- Ngamaba, première structure à être visitée, le docteur Benjamin Ngakono a fait savoir que ce site ne compte actuellement que deux malades dont un déjà guerri et un autre sous traitement.

« La prise en charge des patients est effective. Il n’y a plus de tâtonnement comme au départ. Je vous rassure que nous avons des équipes bien formées, une équipe paramédicale robuste », a-t-il déclaré.

Au centre hospitalier universitaire de Brazzaville, le docteur Ulrich Judicaël Biez a, lui aussi, révélé qu’il n’y a plus de malades de Covid-19. Il a, à cet effet, loué les efforts consentis par cette structure dans l’acquisition des appareils et la qualification du personnel pour la prise en charge de ce type de patients. « Le dispositif est complet. Nous  n’avons pas de souci. Je peux vous dire qu’on devait se réjouir de la manière dont les patients Covid sont pris en charge », a-t-il ajouté.

Au niveau de la clinique municipale Albert Leyono, qui comptait au départ 160 patients, le dernier est sorti il y a de cela 7 jours, a laissé entendre une source médicale.

Suite à ce constat, Odette Massoussa n’a pas manqué de traduire sa satisfaction. « Dans tous les centres où nous sommes passés en commençant par Mfilou, le CHU et enfin Leyono, le constat est très bon. Il n’y a pas de malades dans la plupart de ces sites et la prise en charge a été effective avec tout l’appareillage mis à la disposition du personnel soignant. Vous voyez aujourd’hui qu’il y a un ralentissement de la propagation de la maladie au niveau de la population… Et donc nous sommes très satisfaits du travail qui est fait au niveau du gouvernement », a-t-elle souligné.

Intervenant à son tour, le président de la commission prise en charge des malades du Covid-19, le professeur Elira Dokékias, a réitéré ses propos en soulignant : « Aujourd’hui, nous sommes en mesure de dire que la situation s’est améliorée.  A la fin du mois de juin, juillet, le pic des patients était important. Partout les lits étaient pleins, il y avait des patients très graves. Ce qu’on peut dire, c’est qu’aujourd’hui, si on arrive à plus de 200 cas à dépister 2 sont positifs alors que hier il y avait plus de 80 positifs. Donc la situation s’est améliorée. Mais cela ne veut pas dire que le virus est parti. Nous n’entrons pas dans le triomphalisme. Le Congo a commencé ses mesures de prévention avec rigueur. Il a invité la population à maintenir la discipline. On a beaucoup grandi, le pays a fait des progrès grâce aux équipes qui ont pris conscience », a-t-il conclu.

Avec Adiac-Congo par Jean Jacques Koubemba

Étiquettes : , , , ,

Une Réponse to “Congo: Covid-19 : baisse remarquable du nombre de malades dans les hôpitaux”

  1. Bouesso Says:

    Félicitations dans la gestion de la crie sanitaire !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :